jeudi 10 avril 2014

Psychopathes !

Julien P : Je sais que l'urbanisme et l'achitecture sont des sujets qui t'intéressent et où tu aimes réagir

En ce moment, je potasse un peu le sujet. Enfin, disons que j'ai attaqué modestement le "que sait-je ? " sur l'urbanisme.

Du coup, je suis tombé ce soir après quelques recherche sur cette vidéo de l'INA où un bon journaliste interview un illustre disciple de Le Corbusier. Tu sais cet architecte spécialiste de la ligne épurée et du béton. Dans cette vidéo, je crois qu'on trouve, résumé, la quintessence de l'état d'esprit des professionnels de cet époque. Sans juger, c'est très intéressant. Mais "La carte n'est pas le territoire" comme dit l'autre.

Je n'en dis pas plus.

André WOGENSCKY et le projet de LE CORBUSIER pour Paris
INA, 08/07/1960 (en Français texte en français )
→ lien


Hitler voulait raser Paris. Von Scholtitz a refusé... Là où Hitler a échoué, Le Corbusier a failli réussir...

Faut voir quand même d'où vient cette idéologie babélienne du progrès et de la modernité qui nous cultive comme des tomates hors sol... Et notez bien le speech à la fin sur les enveloppes, notamment l'enveloppe supra nationale... Tout ceci peut sembler désuet, moi je trouve ça terriblement d'actualité.

Traitres à votre peuple !

16 commentaires:

  1. "Quand les cathédrales étaient blanches" : elles étaient polychromes...

    Sinon, ce genre de délires, ça me fait toujours penser à Pruitt Igoe :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pruitt-Igoe

    Il faudrait une loi stricte obligeant les architectes à vivre effectivement dans les trucs qu'ils construisent... Mais suis-je bête ! Dès le départ, Le Corbusier ne se destinait bien évidemment pas à vivre avec la plèbe :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_blanche_%28Le_Corbusier%29

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il faudrait une loi stricte obligeant les architectes à vivre effectivement dans les trucs qu'ils construisent..."
      Et il faudrait une loi stricte obligeant les députés à s'appliquer à eux mêmes les lois qu'ils édictent pour la populace. Cc'est pas gagné: cf. les niches fiscales et les déclarations de patrimoine foutage de gueule de nos ministres (Sapin et Valls derniers en date).
      De tout temps il y a ceux qui font les lois et ceux qui les appliquent, c'est bien connu. Selon que vous serez puissant ou misérable... Démocrature..;

      Supprimer
  2. Quand on consulte sa page wikipedia, on constate qu'il n'applique pas à lui même les principes qu'il propose aux autres. C'est à dire s'entasser dans des tours d'habitation aux charges dissuasives. En effet, on peut lire sous la photo du personnage:
    "André Wogenscky avec sa maison de Saint-Rémy-lès-Chevreuse en fond"

    RépondreSupprimer
  3. Mort aux mégalomanes de tout type

    RépondreSupprimer
  4. Le plan a déjà été réalisé : il suffit de voir la Défense, ou l'est de Paris avec la bibliothèque François Miterrand et les immeubles alentours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que justement (en tout cas de mon point de vue), La Défense est le seul exemple réussi au monde d'architecture sur dalle... Il n'y a qu'à voir la Part-Dieu à Lyon pour mesurer la différence...
      Et ce n'est pas parce que je dis ca que j'admire forcément le "béton-plastique" ou Le Corbusier qui est un grand malade.

      Supprimer
  5. Le pire c'est qu'il y croyait sincèrement, le mec...
    Avec des images qui nous évoquent direct les banlieues pourries, mais il faut voir à quoi ressemblait la France après-guerre !

    En tout cas ces 4 tours incongrues, je les vois quand je reviens en train par le sud de Paris (c'est après Melun, mais je ne connais pas le nom précis du bled). Elles se dressent en haut d'une colline de manière incongrue. J'imagine que c'était la répétition de ce joli rêve de béton.

    N'empêche, la même chose interprétée à la Chinoise, à Pékin ou Shanghai, je trouve ça plus réussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. peut-être celle ci, ça me choque en voiture dans cette ville de fontainebleau en voiture :
      http://goo.gl/maps/fdMqX

      http://www.musee-chateau-fontainebleau.fr/L-architecture

      Supprimer
    2. avec le temps ces bâtiments prendront la crasse comme le nacre de Naples

      https://www.google.fr/search?client=opera&q=destruction+hlm&sourceid=opera&ie=utf-8&oe=utf-8&channel=suggest#channel=suggest&q=destruction+hlm&tbm=vid

      Supprimer
  6. Dans les phases historiques précédentes les savoirs formaient un tout et se développaient simultanément, formant ce qu'on appelle une culture cohérente. La science n'existait pas indépendamment.
    A présent, la science étant devenu le seul savoir acceptable de par la force de ses découvertes, elle régit tous les domaines.
    Le gros problème de la science, c'est qu'elle se définit par son objectivité absolue. Elle est le contraire de l'art, qui lui est la subjectivité absolue, la sensibilité dont est capable la vie et surtout l'homme.
    D'ailleurs dans la vidéo le journaliste ose balbutier à propos de l'architecture passée le mot "touchante", l'architecte sourit et dit "si vous voulez, mais...".
    On a donc paradoxalement une science isolée qui est la négation de la vie qui prétend aujourd'hui régir toute vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf qu'on appelle sciences beaucoup de choses qui n'en sont pas : sociologie, économie, finance, etc...
      Et ça, ça permet de justifier toutes les dérives.

      Supprimer
  7. Oui , exact , La Défense et son parvis son l' interprétation de ce rêve.

    Arte diffuse des reportage sur l' architecture dont un sur Le Corbusier , un autre sur l' institut "Bauhaus" etc...

    Je ne vais pas critiqué ces architectes car il faut voir d' où ils viennent: leur monde est sculpté dans l' entre deux guerre où soufflé le modernisme : l' Empire State Building,le Spirit of Saint Louis de Charles Lindbergh, les superbes Talbot Lago.

    Souffle un vent qui après la second guerre mondiale et l' arrivée des soldats américains et leurs famille on fait que l' on voulait vivre comme eux.

    Les premiers habitants de cité de banlieue étaient content d' y vivre : grande salle de bains, grandes chambres vitrés etc...

    Ces idées d' architectes sur les cités sont basés sur une culture , ils sont inconsciemment de cette culture.

    Cela a dérapé lorsqu il a fallu rapatrier les pieds-noirs , rien que 800 000 sont entrés en 1962, alors il a fallu construire vite (donc mal ).

    Cela a généré un "business " du béton où la France est championne du monde (le CNIT, Bouygues, Vinci Eiffage etc etc ).

    Ensuite la venue d' immigrés nord africains et leurs familles qui collent pas aux cahiers des charges des architectes ;-)

    Maintenant ces cités immondes sont plantés dans nos villes , même Arras , cette ville bourgeoise qui ne manque pas d' espace a ces verrues sur son territoire.

    Cependant ,nous avons en France , l' avantage d' avoir su préservé notre patrimoine ancien.

    Regardez ce qu' on fait les chinois de leurs centres ville traditionnelles : partis en fumée pour du béton

    Le cas de beaucoups de villes du nord de l' Allemagne : la reconstruction d' apres guerre bétonné a défiguré des villes qui avant la 2 nd guerre mondiale étaient de toute beauté.

    Les chanceux furent les Bavarois ( portée des bombardiers américains et faibles bassins industriels )

    Le monde de l' apres petrole nous obligera de revenir à des modes architecturaux traditionnelles dont la pierre est reine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philippe votre écriture est pour le moins peu traditionnelle

      Supprimer
    2. mais fort juste..

      haro sur la base.

      Supprimer
  8. Sans doute que ce qui transpire cette archive très intéressante, c'est l'absence totale de prise en compte du bien-être citoyen de ces projets d'urbanisme dangereux...
    En effet, à aucun moment cet urbaniste ne parle de l'homme. Toute son intelligence est mise au service du "beau" (enfin le croit il) et de l'utile.
    Qu'en à la comparaison des tours béton et des cathédrales, il y'a de quoi tomber de sa chaise tellement il est grotesque d'associer ces œuvres de cette façon. Quiconque à visiter une cathédrale, sait ce qu'il émane d'un tel édifice, le genre de chose qu'on ne trouvera JAMAIS dans une des tours de l'esplanade de la défense!

    RépondreSupprimer
  9. ils ont même prévu que la crasse se déposerait avec le temps. ça c'est de la pensée...
    on devrait déporter les décideurs de l'époque dans ce que leurs délires sont devenus histoire qu'ils y finissent leur vie.
    au passages ils pourraient apprécier les "chances", nouvelle crasse urbaine , il fallait bien remplacer celle du charbon.
    et je suis d'accord avec Tonio, on a les mêmes dérangés qui font des expériences sur la société. la Franceest devenue un gigantesque laboratoire et nous sommes tous des rats blancs.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.