mardi 8 avril 2014

Valls a parlé

En gros, le message est limpide : les petits aparatchiks et nouveaux aristocrates qui biberonnent à la dépense publique vont en prendre plein la tronche pour que les sacrifiés du privé puissent sortir la tête de l'eau.

Je dis chiche. C'est pour moi un vrai discours de gauche. La gauche, c'est la promesse d'offrir une situation digne à tous ceux qui se sortent les doigts, de lutter contre les rentes odieuses et les injustices...

Sauf que ça, c'est la gauche.

La gôche, l'officielle, ce n'est plus que le parti conservateur des légions de petits aristocrates et de rentiers qui biberonnent au sacrifice des gueux du privé.

Il a bien fini son discours par un laïus maçonnique afin d'amadouer les députés PS qui sont tous encartés dans les loges (laïus dans lequel il croit surement), mais c'est pas gagné pour le père Valls.

A suivre...

Une chose est de plus en plus sûre toutefois...

Le status quo est désormais intenable !

17 commentaires:

  1. Enorme. Interview du mec qui avait porté plainte contre Hollande / Treitweller...

    "Après Mazarine, on a Mazarin"

    http://www.youtube.com/watch?v=jGoPP55INTY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce monsieur est grand maitre de loge et en plus il s'était fait encarter CFDT alors qu'il était patron :-)

      Supprimer
  2. Lecture tout à faire différente : au contraire, nous sommes en plein dans le status quo.

    Exemple :
    -Valls a répété que le pacte pourrait être amendé par les parlementaires... D'après toi ça va être dans quel sens ?

    -baisse des charges familiales.... janvier 2016. Faut attendre. Les impôts c'est tout de suite (voire rétroactif). La baisse c'est toujours "plus tard".

    -auto satisfaction : "le nombre des jeunes chômeurs a baissé" (ce qui est faux en plus). Content le Valls.

    -ensuite il rappelle la dette. Là ok il fait le boulot. Mais c'est pour ensuite repartir dans l'autre sens en louant le "modèle français".

    -le pacte ? Oui mais des contreparties du côté des entreprises.

    Toujours cette insupportable schizophrénie.

    -baisse impôt entreprise ? Comme d'hab'... 2016. Et encore mieux... le taux passerait à 28 % en 2020 !!!

    Pourquoi pas 2030, hein ?

    -mariage gay ? "c'est beau la France". La réforme pénale sera conduite (Taubira). Rythmes scolaires ? "On va assouplir". Comment?

    -baisse des charges ? uniquement sur le smic. Rien pour les classes moyennes.

    -les pov zenfants "chances pour la France" qui se sentent exclus

    -la petite larme grotesque à la fin : il rappelle qu'il n'est pas né français... en effet.

    Bref. Quelques bons points (le passage sur la dette, très didactique et clair)... au milieu d'un océan de rien, d'entourloupes, d'envolées lyriques.

    Bref, un condensé de Valls.

    IL NE SE PASSERA STRICTEMENT RIEN.

    Jacobs a raison de rappeler que le chef de l'exécutif c'est... Hollande en fait ! Pas Valls !

    Et tout le monde sait comment "gouverne" Hollande.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai pas tout suivi,mais la suppression des départements c'est en 2020?pourquoi pas 2030?aucune mesure pour 2014,la majorité des mesures pour 2017(probablement après Mai 2017).comme d'habitude rien de concret.cela confirme qu'Hollande a bien été négocier aux Usa un QE européen dans le dos d'une partie des Allemands

    RépondreSupprimer
  4. J'y ai presque cru à son discours, et puis je me suis rappelé qu'ils se foutent systématiquement de nous. Il ne fera rien pour améliorer les choses, il ne le peut pas de toute façon dans le carcan dans lequel il est enfermé pour toucher ses brouzouffs. Bref, de la mascarade rien d'autre et nous on aura de plus en plus mal. Ce mec a l'air d'un facho en peau de lapin, il nous fera taper dessus s'il le faut pour faire avancer leur plan. Comment encore y croire ?

    [MODE CONSPI/ON]

    Il a été invité à Bilderberg. A quoi bon rajouter quelque chose ?

    [MODE CONSPI/OFF]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je rajoute............... fasciste , naziste........ POPULISTE..................... now tu peux que la fermer............

      Supprimer
  5. Ca serait la première bonne nouvelle depuis longtemps. Attendons de voir si Valls arrive vraiment à être moins incompétent avec la même équipe. S'il réussit, alors il passera devant Mollusque 1er et sera élu en 2017 ... j'ai des doutes que personne ne le sabote ...

    RépondreSupprimer
  6. La Révolution française n'est pas terminée.

    Mardi 8 avril 2014 :

    Banques françaises : les salaires des patrons en forte hausse en 2013.

    Jean-Laurent Bonnafé (BNP Paribas) : 3 440 375 euros.
    Augmentation de 8,1 % par rapport à 2012.

    Frédéric Oudéa (Société Générale) : 2 711 995 euros.
    Augmentation de 8,5 % par rapport à 2012.

    Jean-Paul Chifflet (Crédit Agricole) : 2 140 439 euros.
    Augmentation de 38,8 %. Je dis bien : augmentation de 38,8 %.

    Laurent Mignon (Natixis) : 1 766 120 euros.
    Augmentation de 14,8 %.

    François Pérol (BPCE) : 1 446 286 euros.
    Augmentation de 29,4 %. Je dis bien : augmentation de 29,4 %.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203430862642-banques-francaises-les-salaires-des-patrons-en-forte-hausse-663164.php

    En 1985-1986, les Restos du Cœur ont distribué 8,5 millions de repas.
    En 1987-1988, les Restos du Cœur ont distribué 22 000 000 de repas.
    En 1991-1992, les Restos du Cœur ont distribué 29 000 000 de repas.
    En 1994-1995, les Restos du Cœur ont distribué 50 000 000 de repas.
    En 1996-1997, les Restos du Cœur ont distribué 61 000 000 de repas.
    En 2005-2006, les Restos du Cœur ont distribué 70 000 000 de repas.
    En 2006-2007, les Restos du Cœur ont distribué 81 700 000 repas.
    En 2007-2008, les Restos du Cœur ont distribué 91 000 000 de repas.
    En 2008-2009, les Restos du Cœur ont distribué 100 000 000 de repas.
    En 2009-2010, les Restos du Cœur ont distribué 103 000 000 de repas.
    En 2010-2011, les Restos du Cœur ont distribué 107 000 000 de repas.
    En 2011-2012, les Restos du Cœur ont distribué 115 000 000 de repas.
    En 2012-2013, les Restos du Cœur ont distribué 130 000 000 de repas.

    C'est pas bientôt fini ?

    C’est la question que les Restos du Coeur se posent en voyant le chiffre effrayant du million de personnes accueillies franchi cet hiver.

    http://www.restosducoeur.org/content/bilan-de-la-29e-campagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bin vu que je suis un enfoiré, je dirai juste longue vie aux restos du Cœur..............

      Supprimer
  7. Parfaite synthèse... du Monde (pour une fois !)

    L'embrouille Hollande / Valls : davantage de fric gratuit pour tout le monde

    http://tinyurl.com/qbetycv

    RépondreSupprimer
  8. Ces gens-là sont des communicants. Et un bon communicant, il dit aux gens ce qu'ils souhaitent entendre. Et c'est tout.
    Vous vous rappelez Sarko 2007 ? Moi ça fait un bail que je ne les écoute plus.

    RépondreSupprimer
  9. Et pendant que Valls fait son guignol... les enfoirés vous saluent bien.
    ****************
    Les quelque 5 millions de fonctionnaires de France sont appelés à participer à une journée nationale d'action le 15 mai par sept syndicats, qui dénoncent « l'absence de négociations salariales dans la fonction publique et la dégradation de la qualité de l'emploi public ».
    ****************

    N'oubliez pas de bien préparer votre second tiers pour l'impôt sur le revenu. Et avec le sourire.

    On vous remercie chaleureusement.

    RépondreSupprimer
  10. Je suppose qu'on parle de ça : http://youtu.be/07DA65uktD0

    Tss, faut tout faire soit même ici, au prix qu'on paye ! Quand même !

    Hollande l’ennemie et Sarko le toulonnais au karcher aussi avaient tout compris, et ils te l'ont mise où ?

    RépondreSupprimer
  11. Son discours c'est du flan(by), du blabla de communicant pour satisfaire tout le monde et faire croire que ça va (enfin) changer. Mais comme d'hab' ça va continuer à se dégrader.

    RépondreSupprimer
  12. @Anonyme 18:05;

    Pour les départements et les regroupements de communes, toujours pas de réformes !!
    Pour ne pas froisser les petits et moyens élus, une fois encore ?!
    C'est à gerber !

    RépondreSupprimer
  13. J'aimerais y croire, moins d'échelons administratifs, État renforcé par les préfectures dans les départements (l'administration centrale s'est réduite, celle des collectivités a explosé).

    Mais. Dans deux mois ce sont les européennes. C'est moins que les 100 jours de Renzi. Valls est un bon communicant et j'aime sa référence à Clemenceau, une figure nationale. Mais àa marge de manœuvre est limité.

    On jugera sur pièce. Le vrai test c'est l'Europe, c'est là où est le pouvoir.

    Et quand les chefs d'entreprise disent en majorité (enquête INSEE) que c'est le carnet de commande le problème, je ne vois pas en quoi une baisse des charges va changer quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.