samedi 24 mai 2014

[autarcie] un potager bien paillé

Et en plus du paillage, les 1500L de composteurs sont à moitié pleins   

(et je tiens à préciser que j'ai fait ça sans aucune paille obtenue chez un agriculteur, comme quoi, c'est accessible à tous, mais il fait pour cela accepter les graminées et une pelouse qui ne soit pas un terrain de golf)

Les courgettes :




Les poivrons :


Les tomates (Marmande, coeur de boeuf et tomates cerises gold nugget, mélangées) :






(oui je sais, j'ai pas coupé les gourmands !)

Les fraises :




Les poireaux (+ 3 tomates) :


Les concombres, sous leur couette (plantés du jour) :


Les patates :


L'ail (qui a chopé la rouille) :


Les salades et les carottes :




Et le joyeux bordel (mélange de mauvaises herbes, de carottes, de petits pois, de patates et de tomates...)


7 commentaires:

  1. Tes tomates sont très avancées. Tu les as transplantées tard déjà en fleur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que sur le coup j'ai été un peu couillu.

      J'ai fait mes propres plants en pouponnière sous lampe horticole dès fin janvier. Et j'ai tout planté le 9 mars...

      Supprimer
  2. Effectivement le 9 mars c'est couillu... Les miennes ont résisté à du -1°C à la mi avril

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tenté le coup, et j'ai bien fait.

      Au pire, j'aurais refait les semis...

      Je suis dans le bordelais, en terme de climat, je suis plutôt chanceux...

      Supprimer
    2. bonsoir,

      amha il y a le mur qui aide bien ( coupe vent , et capteur de chaleur ) .

      Supprimer
  3. salut tonio, voici la fontaine a fraise (48 fraisiers sur 1 m² fabriquer avec des palettes de récupérations)

    https://www.youtube.com/watch?v=_SG7ypdof-s

    RépondreSupprimer
  4. attention ,tonio évité les associations pomme de terre/tomates

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.