vendredi 2 mai 2014

L'UKIP annoncée à 38% dans un sondage

Nigel Farage's UKIP Takes Clear Lead In EU Election Polls
ZeroHedge, 02/05/2014 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
European Voting Intention

UKIP: 38% (+8)
Labour: 27% (-3)
Conservatives: 18% (-4)
Liberal Democrats: 8% (NC)

26 commentaires:

  1. Du velours...

    Espérons que Marine chez nous fera le même score "horrifique", histoire de faire pisser de trouille les bobos, les gauchos et les mous du bulbe.

    We are coming after you. Ouh !

    Quelle poilade.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peu de chance que ça arrive dans les mêmes proportions parce que :
      1/ les anglais (médias y compris) sont plus réceptifs à l'euroscepticisme depuis longtemps (déjà incarné en son temps par Maggie) alors qu'une chape de plomb pèse sur les médias français.
      2/ Nick Clegg (le vice-PM lib dem, ce qui correspondrait + ou - au Modem) a été suffisamment stupide pour défier Nigel Farage dans un double débat télévisé... et évidemment, il s'est pris une déculottée de premier ordre !

      Supprimer
    2. Moui...

      Les trolls du FN en tête aux européennes c'est certes une bonne chose (on ne détruira pas l'UER$$ avec des gentils mots), mais ça reste des trolls bas du front. Ce serait bien qu'on parle un peu de Dupont-Aignan et d'Asselineau.

      Supprimer
    3. Les socialistes avaient déja fait de mauvais scores aux dernières européennes:ils ne perdront pas grand chose,ils s'en foutent,de toutes façons les députés européens français ne font meme pas de présence parce qu'ils savent que c'est la commission qui décide.la droite et la gauche européenne vont s'allier pour voter les textes.Ce n'est pas la que se situent les prochains emmerdes du gouvernement.C'est sur le terrain économique:la banque de france est en train de renflouer les diverses caisses de la sécu,cela veut dire qu'elles n'arrivent plus a placer leur papier pourri....et que le déficit des caisses explose.

      Supprimer
    4. Dupont gnan gnan le sous-marin de l'UMP a 2% d'intention de vote c'est de ce personnage dont vous parlez ?

      Supprimer
    5. Quant a Asselineau aucune confiance dans ce type, il a été trop proche du gouvernement par le passe (Bérégovoy, Balladur,...etc).

      Supprimer
    6. Salut,

      A côté des problématiques propres à la vie politique de chaque nation européenne, et à l'émergence de partis qualifiées de "populistes" devant le blocage institutionnel, il y a le déchaînement de propagande hystérique du bloc BAO autour de la crise ukrainienne, et, clairement, de plus en plus de nos concitoyens se posent des questions (même nos parents, c'est dire !). Quand on lit par exemple chez Berruyer :

      http://www.les-crises.fr/ce-qui-s-est-passe-a-odessa/
      http://www.les-crises.fr/poutine-chaos-le-mond/

      Et l'information circule à vitesse grand V sur les blogs et réseaux sociaux. Cette crise est révélatrice de la vraie nature de l'UE. Capable de financer, glorifier et soutenir des néo-nazis authentiques à l'est pour parvenir à ses fins. La propagande va trop loin, tout est trop gros, trop caricatural, tout le monde a bien compris que l'est de l'Ukraine et la Crimée sont russes. Sachant que ce qu'on appelait la pensée unique a complètement éclaté ces dernières années. Même Attali a exprimé ouvertement ses doutes. Berruyer a pignon sur rue à BFM, Sapir a eu accès à un vaste lectorat sur le site du Figaro. Les média-mensonges les plus grossiers sont maintenant démontés en quelques minutes.

      Le déclenchement, la gestion de la crise Ukrainienne - le rôle plus que trouble joué par les pions occidentaux à Kiev ne faisant plus aucun doute et ayant même été largement commentés sur les grosses machines comme Euronews - ne peuvent que susciter un dégoût profond et viscéral envers tout ce qui touche à l'UE, au moins en Europe de l'ouest et du sud. Devant l'absence de réponse politique, rien d'étonnant à ce que les listes anti-UE bondissent dans les sondages. Elles devraient arriver en tête et faire dans les ~30% un peu partout.

      A noter que la crise ukrainienne tombe à pic au moment où l'on commençait à parler de TAFTA (et ou un certain nombre de politiciens, de médias, très en vue commençaient à ne plus réciter aussi docilement l'évangile atlantiste pro UE).

      Supprimer
    7. bonjour Anonyme3 mai 2014 06:44
      concernant ceci : "la banque de france est en train de renflouer les diverses caisses de la sécu,cela veut dire qu'elles n'arrivent plus a placer leur papier pourri....et que le déficit des caisses explose."
      tu as des liens, éléments de preuve ? merci d'avance

      yongtai

      Supprimer
    8. C'est ce qu'affirme JP Chevalier dans plusieurs papiers :

      http://tinyurl.com/orqtenj

      Supprimer
  2. Farage est en train de faire le coup du siècle. 38% ?! C'est presque trop beau pour être vrai. Il faut commencer à se poser des questions. Quelles seront les conséquences sur l'UE et les positions d'émancipations régionales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'emballe pas. Ils tombent sur lui de tous les côtés. Je vis au UK et je vois comment ca se passe. Tous les jours, ils attaquent le UKIP en les traitant de racistes et ils diligentent maintenant une enquête pour fraude éventuelle sur ses frais parlementaires. Ca vous rappelle qqn d'autre peut-être ? :) Mais s'il fait 38%, j'ouvre le champagne. En tout cas, la bouteille est au frais.

      Supprimer
  3. vous trouvez pas bizarre que ceux qui se prétendent contre l'europe s'y présentent aux élections : FN, dupont aignant, etc...
    c'est flagrant d'incohérence ! c'est comme si les bonnets rouge refusaient les portiques écotaxes sur leurs routes mais acceptaient soudainement des barrages écotaxes à leurs ports ?!...
    ça choque personne ?

    Ah crédulité quand tu nous tiens ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment voulez-vous peser contre l'Europe en ne participant pas aux débats,expliquez-moi ?

      Supprimer
    2. bonjour,

      je fais une petite digression . Les portiques sont des outils de contrôles et de tests ( en aval) , et non le coeur du système qui calcule les distances parcourues qui se fait via satellite à l'aide d'un boitier mis dans les vehicules . Detruire les portiques n'empechent pas le système de fonctionner . L'origine de la suspension est politique et non matériel .

      Supprimer
    3. Non. La meilleure manière de se faire entendre et de saboter l'UE c'est d'être dans la place. Cheval de Troie...

      Supprimer
    4. @Anonyme 03/05/2014 09:00....

      En clair et selon vos critères, pour contester de façon "cohérente" il est impératif d'être muet. A moins que de débattre de la question européenne loin des urnes, avec les piafs, les abeilles, quand il en reste, et quelques bipèdes à allure verticale non encore lobotomisés vous paraisse moins taxé de crédulité ?
      On peut aussi dire et écrire des conneries...........

      Supprimer
    5. Raisonnement UMPiste absurde par excellence. En résumé, "si tu es contre, tu fermes ta gueule"...

      Supprimer
  4. Et les anglais ne sont pas dans l'euro, il n'ont donc pas cette fraternité de colonisé monétaire à s'imposer ; ils n'ont rien à perdre à stopper l'auto-colonisation européenne.

    RépondreSupprimer
  5. Pour répondre à Anonyme 09:00

    Envoyer des députés Euro-sceptiques a plusieurs avantages:

    1) Ralentir les prises de décisions (s'il on connait bien le règlement du Parlement Européen comme certains députés, c'est possible)
    2) Faire de l'information et de la Communication
    Nigel Farage au Parlement a fait beaucoup pour la montée de l'Euro-Scepticisme en Europe (il n'y a qu'à voir le nombre de vues de ses interventions)
    3) Les membres d'EELV clament régulièrement leur détestation de la France qui devrait se fondre dans un ensemble plus grand, pourtant ils se présentent à des élections nationales ??

    V.

    RépondreSupprimer
  6. je suis l'anonyme de 9h00, je persiste et signe, toutes les justifications fallacieuses ne sont que des foutaises !

    On ne changera strictement rien en profondeur tant que l'on continuera à accepter de jouer à un jeu de poker (système politique droite gauche qui in fine ne vise qu'a diviser pour simplement régner sur le troupeau) dont les règles sont truquées à la base (ceux qui dirigent et sont sensés arbitrer la partie, les hommes politiques ont des as et des jokers planqués dans leurs manches).

    Vous aurez beau dire stop, on fait une pause, on redistribue les cartes, quand la partie recommence les tricheurs auront toujours des as et des jokers dans leurs manches.

    C'est un changement de paradigme, un projet de vie sociétale profondément différent dont nous avons tous besoin.

    Ne nous laissons pas divertir, ne nous laissons pas diviser sous quelques prétexte que ce soit, ne les sous estimons pas, ils sont beaucoup plus intelligent, avide d'ambitions et de pouvoirs pour lacher leur emprise si facilement.

    La bataille sera dure, pénible, longue et douloureuse et d'autant plus douloureuse pour ceux qui s'obstineront dans la naiveté et refuseront d'etre lucides !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien, ne participe pas, mais dans ce cas ne viens pas te plaindre ensuite que 100% de la propagande aille dans le même sens. Nigel Farage par sa présence au parlement a fait à lui tout seul 10x plus que tout le reste des eurosceptiques réunis pour faire avancer notre cause.

      Supprimer
    2. @ l'anonyme de 9h00, qui "persiste et signe", tu es toujours anonyme ??!!
      ahahah trop drôle !

      pour rejoindre l'autre anonyme de 01h37, effectivement, Farage a fait beaucoup pour la cause, ses interventions sont extraordinaires.
      yongtai

      Supprimer
  7. UKIP à 38%, le M5S de Beppe Grillo est à 26% dans les derniers sondages en Italie (http://scenaripolitici.com/2014/05/sondaggio-ipr-3-maggio-2014-europee-pd-323-m5s-26-fi-19-ncd-udc-56-lega-52.html).
    QUE DU BONHEUR!

    RépondreSupprimer
  8. Et il a fait quoi concretement (à part très bien parler) ce monsieur Farage ? J'aimerai bien le savoir...

    RépondreSupprimer
  9. il a commencé sa carrière comme courtier, le genre de profession moralement et éthiquement inutile... il a continué comme politique en angleterre et il continue en cumulant les mandats payé avec le pognon des citoyens des états membres (il encaisse l'argent des contribuables européens y compris de ceux qui ne votent pas tout en contestant l'adhésion de certains états, bref tout l'art de la controverse...) bref tout l'art de se faire du pognon sur le dos des autres, comme les agents immobiliers !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.