mardi 6 mai 2014

Olivier Delamarche sur BFM Business

Olivier Delamarche sur BFM Business
BFM Business - Intégrale Bourse via Le blog à Lupus, Olivier Delamarche, 05/05/2014 (en Français texte en français )
→ lien
Le 5 mai, les motifs de l’accélération de la baisse du marché européen,Le 5 mai, la publication des chiffres de la Commission européenne et la perpétuelle inaction de la BCE face à l’euro fort ont été les thèmes abordés par Olivier Delamarche, associé et gérant de Platinium Gestion et Marc Riez, directeur général de Vega Investments, dans Intégrale Placements, avec Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.



2 commentaires:

  1. J'aime bien Olivier mais là il commence à m'énerver. Visiblement la vente d'Alstom, branche énergie pour l'instant, lui fait ni chaud ni froid. Bon...
    Il y a un an il trouvait que Peugeot plus Renault c'est trop et qu'il faudrait fusionner.... n'importe quoi..

    Aujourd'hui il dit que l'euro fort n'embête que la France, la preuve : l'Espagne et L'Italie n'ont jamais autant exporté ! Soit c'est de l'ironie soit il se moque du monde.
    Il s'est passé quoi sur les salaires dans ces pays ? Aucun lien avec le regain de compétitivité ? Bref, un bon libéral est partisan du moins-disant social et du moins disant salarial inévitablement provoqués par la mondialisation.
    Chaque jour des usines sont vendues à des fonds de pension américain, aux chinois.... et tout le monde s'en fout ! Y'EN A MARRE, MARRE, RAS LE BOL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un gérant de fond d'investissement, tu croyais quoi ? qu'il faisait dans le social ?

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.