vendredi 13 juin 2014

[autarcie] production de la potagerie disco au 13 juin 2014

Petite récolte cette semaine (4,23€) :

   2 laitues (2,00€)
   160g de tomates cerise (1,12€)
   580g de petites courgettes (0,87€)
   40g de fraises (0,24€)





A venir prochainement, quelques fraises, quelques groseilles, quelques poivrons, beaucoup d'ail, des laitues, des courgettes, des tomates cerise, et le gros de la tomate commence à prendre des couleurs...

8 commentaires:

  1. Elles sont belles les laitues.Les miennes beaucoups montent en graine, je pense que je les aient repiqué trop tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles doivent manquer d'eau. Essaie de les pailler.

      Supprimer
  2. Salut,
    http://www.dailymotion.com/video/xgynpq_chemtrails-il-faut-crever-l-abces_news?start=413

    RépondreSupprimer
  3. http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20111221trib000672707/chaque-seconde-26m-de-terres-agricoles-disparaissent-en-france.html 82.000 hectares de terres agricoles disparus en moyenne chaque année entre 2006 et 2010 en ile de france je voudrais dire que la famine et ou mal bouffe nous guette en France ,producteur locaux disparaisse., petit fils et fils de maraicher qui ont fait faillite ( vu les quantités produite 7 hectares de terre nous étions obligé de vendre a rungis qui décidé du prix et nous envoyé un chèque 6 mois apres la livraison, résultat cela ne couvrais pas le cout soit les graines l engrais le gazole la msa les cajot l eau le loyer...faire les petits marché était aussi impossible car surchargé de vendeur venu d afrique du nord vendant des produits mondialisé et les petits producteur locaux ne sont en rien prioritaire pour avoir une place), ensuite le dernier clou du cercueil est l interdiction de produire des propres graines ce que les vieux maraicher faisait ( par exemple lassez monter un poireau et récuperer les graines, celui çi et pour un seul poireau vous donneras 300 graines ce qui bien sur n arrange pas les vendeur de graines ) ensuite le futur traité trans atlantique devrais aussi nous achevé sans bien sur parler des normes EU qui nous avit interdit la vente direct au vu des normes.... que Dieu nous protége...

    RépondreSupprimer
  4. Il te manque plus que d'installer un poulailler, poule ,pigeon, caille et des clapiers a lapin et tu sera au top

    RépondreSupprimer
  5. T'inquiète Disco, d'ici quelques années, quand tu vas mieux maitriser l'art du potager et que ce dernier aura été amélioré par ton travail, tu vas "performer" !

    Comme dit Drac, chaque tomate ou légume issu de ton potager est un acte de résistance. D'un côté tu as la qualité, la résilience et la fierté du travail bien fait et de l'autre chaque légume que tu manges évite de faire augmenter le prix pour ceux qui sont obligés d'en acheter et crèvent la dalle dans le béton. Tu fais ta part.

    "Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »
    Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »"

    Continue, tu n'es pas seul ! :)

    HS : http://www.youtube.com/watch?v=3H_m3vlJtBc
    Teamspeak intéressant avec Francis Cousin. Il y a un moment une question d'un auditeur qui devrait te plaire sur les fonctionnaires... Ce vrai communisme me parle contrairement à celui qui se met en place...

    RépondreSupprimer
  6. Hello,

    La même démarche autarcique s'applique très bien au bois de chauffage.
    Personnellement, je fais mon bois "au black" ( hors système, et hors prélèvement )
    ça m'apporte beaucoup plus de satisfaction que de "travailler plus" pour régler une facture de bois. D'autant que les sommes en jeu ne sont pas négligeable, dans mon cas ~1000 euros / an ( ~14 stères )
    Quand j'écris au black, il s'agit bien d’arrangements avec le propriétaire du bois en question, pas de vol.
    Bien sur, ça prend du temps. Mais il s'agit d'une activité de plein air, parfois physique. Dans ce sens, ça peut en parti se substituer à certaines activités ( vélo, rando, footing ) que l'on pratique parfois uniquement pour s'aérer.
    ça permet aussi de conserver un certain ancrage dans la réalité. ( ce que mon travail ne m'apporte pas )

    Accessoirement, mon poêle à bois comporte un four. D'autres modèles proposent un plaque de cuisson.
    ça réduit un petit peu ma dépendance aux autres énergies.

    RépondreSupprimer
  7. Salut,

    Je cherche à produire légalement et en totale autarcie mon électricité (marre des fonctionnaires d'EDF et leurs magouilles tarifaires).
    Vous avez des tuyaux ou des infos ?
    Quel serait la meilleure solution ? Bois, soleil, éolien, autre ?

    Merci pour vos conseils

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.