lundi 2 juin 2014

Babel contre l'Europe

   [Énoooorme] Tous les documents relatifs aux tirs contre les participants d’Euromaïdan ont disparu à Kiev (ainsi que les armes et douilles) (Les Crises)

   Fitch relève la note de la Grèce d’un cran à « B » (Les Echos)

   Immigration au plus haut depuis 20 ans en Allemagne (ContrePoints)
L’Allemagne a enregistré en 2013 le solde migratoire le plus élevé depuis 20 ans, avec un nombre de personnes s’installant dans le pays excédant de 437 000 celui des départs.
Dans le détail, les principaux pays d’origine se trouvent en Europe centrale, la Pologne arrivant en tête avec une immigration nette de 72 000 personnes, devant la Roumanie (+50 000). Mais l’immigration en provenance de certains pays du sud de l’Europe touchés par la crise de l’euro a fortement augmenté l’an dernier, notamment en provenance d’Italie (32 000 personnes, +52%) et d’Espagne (22 000 personnes, +19%).
Et bientôt l'Ukraine...

   First Germany, Now Austria Demands An Audit Of Its Offshore Held Gold (ZH)

   Portugal's Largest Bank "In Serious Financial Condition" Auditor Warns (ZH)
One of Portugal's biggest companies - Espirito Santo International SA - is in a "serious financial condition" according to a central bank driven external audit by KPMG identified "irregularities in its accounts."

   Cameron a menacé de sortie de l'UE si Juncker présidait la Commission (RTBF)

1 commentaire:

  1. Enooooorme, le bras de fer en ce moment en Europe.
    L'anglo-sphère contre la rigueur teutonne.
    Et notre fromage qui plaide pour la planche à billets...

    Vous notez au passage : la démocratie, on s'en bat les coucougnettes.
    On ne vous consulte sur rien.
    On ne vous donne le choix sur rien.
    Mais quand la Syrie s'apprête à plébisciter Bachar, on dit : "hannnn, c'est trop truquééé" !
    Quand la Russie va de nouveau (et à juste titre) plébisciter de nouveau Poutine, ça va chouiner pareil.

    Pffff... ça donne envie, tiens.
    La prochaine révolution sera non violente, elle sera autarcique.
    Ce sera la vraie révolution verte. Comme à Cuba.

    Merci Tonio, de tes chroniques à indépendance potagère.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.