lundi 9 juin 2014

Une France qui sacrifie sa jeunesse

Une France qui sacrifie sa jeunesse
Le Monde, 09/06/2014 (en Français texte en français )
→ lien
La France est pour une fois sur la première marche du podium, celui du classement des inégalités de générations. Elle a sacrifié sa jeunesse plus que n'importe quelle autre société développée, comme le démontre l'étude des niveaux de vie.

...

A lire...

23 commentaires:

  1. Il faut être abonné pour lire l'article sur le torchon de rérérence. On peut trouver l'étude sur Internet (en anglais): http://www.lisdatacenter.org/wps/liswps/606.pdf, mais les figures sont parlantes... - chercher " Louis Chauvel" "Martin Schröder". Bien fait de voter avec mes pieds on dirait...



    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est tragique, comme d'habitude, c'est la réaction des "chercheurs" parasites du CNRS...
    -"mais pas du tout
    -"excessif"
    -"déclinisme"
    -"faux"

    .... Toujours les mêmes gauchistes bornés, aveugles et de mauvaise foi, qui refusent ou sont incapables de simplement voir la Réalité.

    C'est stupéfiant.

    RépondreSupprimer
  3. Mouai ...
    Pour ma part je dubite un peu cette annonce.
    Génération sacrifiée ou ... immigration sacrifiée ? parce que je suis pas sûr qu'on soit tous logés à la même enseigne sur cette question. Je me demande si les "fils de bourges" ne sont pas un minimum à l’abri par rapport au populo et pire, aux fils d'immigrés qui n'ont pas la chance de pouvoir être aidés par leur famille !

    Après, ca ne change rien à la question de l'immigration de remplacement, mais justement, comme dans tant d'autres domaines, on a probablement une amplification à cause d'elle (idem pour la chute de niveau éducatif, etc...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne crois pas. Le declassement touche egalement les fils/filles de classes moyennes et aisees.
      apres, la ou vous avez raison, c'est que les parents des fils d'immigres sont, pour beaucoup, locataires - donc pas de patrimoine a transmettre. Et si patrimoine il y a, il sera a partager entre plus d'enfants, en moyenne. Alors que le gros de la generation baby-boom, de type Papy Robert et Mamie Josiane, sont, eux, proprietaires.
      Apres, attention, certains des papy-boomers en question, bien que aises, sont de parfaits egoistes et n'aideront pas forcement leurs enfants qui galerent; a l'inverse, certaines familles immigrees, moins a l'aise financierement, sont beaucoup plus solidaires.
      enfin, ne pas oublier qu'il y a, meme si ce n'est pas dit ouvertement, une politique de "discrimination positive" dans beaucoup de grandes boites en France. Il suffit de voir les nouvelles recrues dans le milieu bancaire sur Paris, notamment, pour le constater.

      Supprimer
    2. bonsoir
      méfions nous du (encore et toujours) méchant français riche et proprio
      versus
      le pauvre et gentil immigré
      Car pour payer des allocations à presque 1/2 des "français" il faut taxer tout ... et y compris le patrimoine des morts
      D'oncle à neveu .. c'est 60 % de taxe
      si vous êtes plusieurs enfants, il faut aussi payer leur cote part aux autres
      autant dire que dans l'énorme majorité des cas on vends et on se partage les 40% qui restent ..
      De père à fils , c'est un peu mieux : 10% ... pour une maison qui vous appartient déjà.
      Bientôt ,on va taxer 10% du capital de votre livret A ..
      De plus, ce montant est payable dans les 6 mois du décès !!! Là aussi , une très forte pression pour vendre .

      Quand à la "discrimination positive" il y a longtemps qu'elle existe en france :
      AME, CMU , les nombreuses asso payées par ... le français !

      cordialement

      Supprimer
    3. Je suis bien d'accord avec vous, jmespe. le Francais, en France, passe souvent apres les autres. Un exemple tres revelateur: les logements sociaux a Paris.

      Cela-dit, il faut bien reconnaitre les premiers a vouloir cela, ce sont... les Francais eux-memes. Pas tous, evidemment, mais la soit-disant elite bobo de gauche, qui malheureusement decide trop souvent du chemin que doit prendre la pensee unique made in France.

      Les immigres qui viennent pour profiter du systeme, le font parcequ'ils le peuvent. C'est peut-etre pas bien de leur part, mais c'est une reaction humaine et comprehensible.

      Supprimer
  4. Ce pays croule sous un monticule de lois de taxes de conneries qui petit à petit le transforme en buvette pour amateur d eau gazeuse jusqu'à la prochaine lois AH. AH AH

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, pour lire l'article, copier/coller sur google l'url de l'article, puis cliquer sur le résultat obtenu (l'article en question donc) et par magie, l'article est disponible...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais septique, mais oui, ça marche ...

      Supprimer
    2. merci beaucoup pour le tuyau! :)

      Supprimer
    3. Et ça marche pour d'autres articles ... pour ceux qui ont du mal, ajouter un guillemet en première position dans la recherche. Exemple :

      http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/09/dans-le-gers-un-bus-pour-ceux-qui-n-ont-rien-et-demandent-peu_4434664_3224.html

      "http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/09/dans-le-gers-un-bus-pour-ceux-qui-n-ont-rien-et-demandent-peu_4434664_3224.html

      Supprimer
    4. PS : ça marche sur IE et Chrome, pas sur Firefox.

      Tant que vous y êtes, ajouter Adblock sur votre navigateur (et modifier les options pour tout bloquer).

      Supprimer
    5. C'est fou ca? :-) Quelqu'un comprend pourquoi ca marche si c'est la même URL en fin de compte? Pourvou que ca doure...

      Supprimer
    6. Bonjour,

      Oui je pense savoir pourquoi, en un mot, c'est le "référencement".

      Le référencement c'est l'art d'être le mieux positionné sur un moteur de recherche (par ex google) sur des mots clés donnés. Par exemple si vous avez un site oueb porno et arrivez premier sur google sur le mot saikse votre compte en banque risque de se renflouer très fortement :)

      Or pour faire monter les résultats de son site web, il faut augmenter le nombre de pages, associer des mots clés à vos pages (de quoi ça parle, thème), respecter diverses règles que je ne détaillerai pas pour aller à l'essentiel.

      L'idée est que vous avez un contenu réservé à des abonnés payants. Or le problème est que les crawlers (programme informatique, sorte d’araignée robotique qui saute de page en page en suivant les liens et analysant les pages) eux n'y ont pas accès, donc pas d'analyse et pas d'association de tous les mots de l'article.

      Je pense que l'idée était donc de laisser passer les robots de google par exemple, pour quand même indexer le contenu et ainsi faire du score, mais ne pas laisser passer l'individu lambda, sauf qu'à mon avis quelqu'un a du se merder sur le moteur de règles de filtration du serveur web, du coup si vous venez d'une recherche google, les portes vous sont ouvertes.

      Supprimer
  6. 15% de moins pour les immigrés mais de quoi parle t-on? de discrimination à l'embauche ou que le 1er employeur de france n'embauche que des fils et filles et qu'un immigré est un prolétaire comme un autre du privé qui embauche d'année en année moins chère .

    https://www.google.fr/search?q=www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/09/une-france-qui-sacrifie-sa-jeunesse_4434165_3224.html&biw=980&bih=145&source=univ&tbm=nws&tbo=u&sa=X&ei=K9aVU6P2FemS1AWcpYDACg&ved=0CC4QkSU

    RépondreSupprimer
  7. Une France qui sacrifie sa jeunesse, et par une bulle immo dantesque également (que tout ce que compte la médiacratie d'experts auto-proclamés, tous néo-classiques comme par hasard, s'empresse de nier farouchement! : www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/prix-immobilier-evolution-1200-a1048.html

    Fouillez ce site si vous en avez le temps, ça vaut le coup et c'est édifiant.

    Par exemple : http://www.cgedd.fr/prix-immobilier-friggit.doc

    RépondreSupprimer
  8. Désolé, ça n'a rien à voir avec cet article, mais voici un peu de lecture pour ceux que le sujet intéresse :
    Bulletin épidémiologique hebdomadaire - Numéro thématique - Santé et recours aux soins des migrants en France
    http://www.ined.fr/fichier/t_telechargement/63607/telechargement_fichier_fr_christelle.hamel.bulletin.pdf
    En particulier, un papier plutôt objectif sur l'immigration ("Le comptage distingue également les flux, c’est-à-dire les entrants annuels, et les stocks, c’est-à-dire le nombre de personnes étrangères sur le territoire d’un État à un moment donné."), et une étude sur l'immigration de soins en Guyane.

    RépondreSupprimer
  9. A propos de la nouvelle aristocratie :

    Quelles sont les dernières promotions concernant la nouvelle aristocratie ?

    Réponse :

    François Hollande remanie sa garde rapprochée.

    La rumeur circulait depuis plusieurs mois : le secrétaire général adjoint de l'Elysée, Emmanuel Macron, quittera bien ses fonctions, et son bureau d'angle au deuxième étage de l'Elysée, dans la première quinzaine de juillet.

    Qui pour le remplacer ? Il s'agira de Laurence Boone, économiste chez Bank of America, nommée conseillère économique et financière.

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/06/10/francois-hollande-remanie-sa-garde-rapprochee_4435485_823448.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Page supprimé, ça devient une habitude dans cette presse

      Supprimer
  10. Bingo !

    Une fois de plus la mécanique dont j'ai parlé à de nombreuses reprises... démontre son absolue efficacité et son absolue simplicité.

    ***********
    Un déficit en hausse mais une dette moins onéreuse. Voici ce que le budget rectificatif présenté ce mercredi devrait entériner, selon une information publiée mardi soir par Les Echos.

    La charge de la dette française devrait être revue à la baisse, à 45 milliards d'euros contre 46,7 milliards initialement annoncés.

    Mais les hausses d'impôts ont moins rapporté que prévu et le manque à gagner de 5 milliards d'euros va peser sur les comptes publics. Le déficit prévisionnel de l'Etat devrait ainsi être supérieur de 1,5 milliard d'euros au solde initialement voté, atteignant les 83,9 milliards d'euros.
    *****************

    D'un côté un facteur purement conjoncturel (les taux sont au plancher; on paye un peu moins d'intérêts)... mais de l'autre le déficit ne peut pas être réduit. les dépenses continuent d'augmenter, et les recettes baissent.

    Effet ciseau.

    Game over

    Tirons sur les dépenses, fermons le robinet à recettes... et nous pouvons asphyxier cet état mafieux, et avec lui toutes ses clientèles et ses kapos.

    Demain, les parasites privilégiés voleurs de la SNCF vont nous chier dessus. Littéralement.

    Une telle arrogance n'est plus supportable.

    Nous allons purement et simplement asphyxier leur système.

    Pour le faire disparaître.

    RépondreSupprimer
  11. Vous avez vu les taux obligataires sur les pays d'Europe du Sud ?
    L'Espagne à 2.6, l'Italie à 2.7 et même la Grèce à 5.6 ! La France à 1.7, le gouvernement va pouvoir continuer à jouer encore un peu.
    Comment expliquer cela alors que tout va de plus en plus mal ? Et en plus on ne sait même pas qui achète vraiment ces bons du trésor.
    C'est surement une vision complotiste mais ca donne l'impression que la main invisible, après s'être tellement gavé, lâche un peu de lest pour que l'empire romain reconstitué ne s'effondre pas d'un coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il n'y a pas de main invisible à la manoeuvre ! Du moins, pas encore. Il faut lui laisser un peu de temps pour faire son oeuvre.
      Aujourd'hui, il n'y a que la main bien visible des banques centrales qui font tout, mais surtout n'importe quoi pour effectivement maintenir l'empire.
      La main invisible, ce n'est que l'autre nom des lois de la gravité, qui s'appliqueront avec d'autant plus de violence qu'on aura trichées avec elles...

      Supprimer
  12. Ce n'est absolument pas une "vision complotiste".

    -la BCE agit en sous-main depuis 2 ans... Elle passe par la bande, en utilisant les banques commerciales. Ces dernières empruntent des montants énormes, avec une sorte de gentlemen agreement : "je te donne du cash, achète le papier de ton souverain"...

    Elles ne se font pas prier. Elles peuvent ainsi en plus augmenter leurs profits (plus on achète une obligation, plus le taux baisse, et plus le prix monte) et comble de l'ironie ce papier peut être ensuite déposé auprès de la BCE.... comme collatéral (de haute qualité !) pour EMPRUNTER DAVANTAGE.

    -bref toutes les banques ont compris le pacte faustien avec Mario Draghi. Le Draghi's put.
    Bientôt les taux grecs seront plus bas que les taux US ! ;-)

    -ajoutons à cela les manips des émergents... qui veulent diversifier leurs avoirs (en dehors du dollar) et qui font tout pour faire baisser leur propre monnaie. Donc ils achètent de l'Euro... donc du papier souverain en zone Euro.

    -la boucle est bouclée

    Mais... comme je vous le disais.. Ce petit jeu ne change pas grand chose... Il permet simplement de gagner du temps.
    La dette continue d'augmenter, en valeur. Les crapules politiciennes continuent de dépenser et de ne surtout pas réformer.

    Il convient donc d'accélérer le rythme de l'implosion inévitable. En fermant le plus possible le robinet à recettes ce qui poussera les états mafieux à la faute (ils emprunteront encore plus).

    A un moment, on atteindra la fameuse "escape velocity"... et boum.

    Donc, je le répète : expatriez-vous, réduisez vos revenus, réduisez vos conso et investissements.

    Nous tenons à la gorge la Bête. On va l'achever.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.