jeudi 24 juillet 2014

Faillite de la religion du progrès et de la modernité

Tout se passe comme prévu.

La dictature maçonnique babelienne République s'effondre sur le mur du réel.

On les entend tous, en effet, expliquer que la "République" (vous savez, ce bousin qui rackette, qui a horreur du peuple et fuit les referendums, qui impose la dictature des lobbyes et des minorités, détruit toute idée de souveraineté du peuple) est menacée. Avec naturellement, l'union sacrée de tous les frères la truelle de tous bords...

Et que la France, c'est la République. Que la menace identitaire est partout. Comme si une nation, ce n'était pas un peuple, un terroir, une culture, mais juste un régime politique... Comme si la France n'existe que depuis le coup d'état de 1789   

Leur démocratie """représentative""" (avec beaucoup de guillemets à représentative) agonise. Le système accuse les Dieudonné, les Soral de vouloir s'en prendre à leur République (qu'elle-est-la-France)...

On continue de nous chanter la religion des lendemains qui chantent, du progrès à tout crin, en dépit du réel qui s'effondre. Leur progrès sociétal, à coups de femens et autres insultes lucifériennes au peuple décent, ça révulse le peuple de bon sens... La fin de la nation, la post démocratie, c'est juste un cache sexe pour ne pas dire totalitarisme...

On explique que la doctrine du crétin réjoui, dit de l'optimisme forcené est obligatoire. Faut que la dette augmente ! C'est aussi obligatoire ! L'asservissement par la dette, c'est le progrès. Tant pis si des dizaines de milliers de PME ont crevé d'écouter les Minc et consorts en 2008 qui expliquaient que c'était le moment où jamais d'investir comme des malades... Ils sont morts pour la France (comprendre leur France, telle que décrit plus haut).

Ce n'est que le début. Le système va surement tenter quelque chose de l'ordre de la guerre pour s'en sortir, comme on le voit avec la guerre obligatoire avec les russes que dessine la propagande d'État. Et quand je vois comment mes collègues gobent tout, je me dis que l'issue n'est pas gagnée...

Quoi qu'il en soit, le temps, c'est à dire l'épuisement du réel qui diverge de plus en plus d'avec leur représentation du progrès perpétuel, joue contre eux...

Ça sent le sapin pour toute cette clique qui se prétend être la France (comme elle le reproche d'ailleurs aux partis dits populistes).

31 commentaires:

  1. Je ne pense pas que ça sente le sapin pour la classe dirigeante, ils ont d'ailleurs à priori plus les coudées franches que de tout temps, vive la télé !

    Nous sommes bien en république, qui n'a rien à voir avec une démocratie. Ça va être cornélien pour beaucoup en 2017 s'il y a des présidentielles, le bleu marine ayant de forte chance d’être l'opposant, hollande et sa clique faisant tout pour, vu que c'est leur planche de salut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi que tout est sous contrôle. Que les pantins umps se fassent virer à terme, qu'une MLP arrive au pouvoir en 2017 ou 2022 cela ne changera rien au problème. Ceux qui ont le pouvoir, dans l'ombre, font ce qu'il ont à faire pour y rester. Tout est faux. C'est une pièce de guignol et nous prenons les coups quand nous l'ouvrons.

      La seule solution est de ne pas participer à la pièce et de cesser d'être un mouton attendant son berger quel qu'il soit. Arrêtons d'avoir peur. Ils nous tiennent de cette manière.

      Sortons du triangle : bourreau, victime, sauveur dont les rôles sont interchangeables.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_dramatique

      Ne changeons rien, il n'y a rien à changer. Créons !

      Supprimer
    2. hé oui, mais c'est pas neuf!

      http://www.youtube.com/watch?v=iKEZoY-TMG4

      Supprimer
    3. Le paradoxe est bien que les hippies avaient raison alors que pourtant ce mouvement a été lancé par la tavistock institute. Donc les "bergers" tout comme le féminisme et autres "mouvements". ^^

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Tavistock_Institute

      Ce que je dis est que les bergers créent eux-mêmes les germes de destruction de leur programme de domination pour passer à une nouvelle phase et pérenniser leurs situation. Ils ont plusieurs coups d'avance. Ils doivent se marrer en nous voyant nous débattre avec leurs manipulations. On enfonce des portes ouvertes, plus rien n'est caché, c'est mauvais signe...

      Hé oui, la "récolte" arrive. Je suppose qu'ils sèment les germes de la dissidence pour mieux sélectionner ceux qu'ils garderont dans le monde d'après. On sent tous que quelque chose va se passer. Je suppose que les personnes attentives dans les années 30 le sentaient aussi. Sauf que là, ils ont de plus gros joujoux disponibles... pas forcément des armes qui explosent, hein...

      Tant que l'on jouera avec leurs règles on ne pourra pas gagner, c'est aussi simple que cela. D'après moi, ils tolèrent les gens reprenant leurs vies en mains du moment qu'ils ne marchent pas sur leurs plates-bandes.

      Je vais être cash, ils se comportent en prédateurs psychopathes, n'ont aucun respect pour la vie humaine, ai-je besoin de vous le prouver (pédophilie, torture, guerre, meurtre, destruction de nation...) ?

      Si on se comporte en moutons, nous ne sommes que de la viande pour eux. Si nous nous montrons leurs égaux il y a des chances qu'ils nous respectent. Ne serait-ce que par amusement. Ils doivent vachement s'ennuyer de voir que leur plan se déroule sans accroc... je dis bien sans accroc.

      Cela dit leur respect ils peuvent se le garder et continuer à vénérer Lucifer. S'il veulent rester dans la dualité que ce soit eux ou leurs moutons, pas de temps à perdre avec ça, cela ne sert à rien.

      Sortez de ce jeu malsain et faussé. Tout est faux. TOUT EST FAUX ! Que ceux qui me comprennent s'échappent ! Regardez là-bas, il y a un trou dans la clôture, c'est le berger qui l'a fait pour se marrer. Qui essaye de sortir ? Presque personne...

      Pourquoi ? Parce qu'ils ont peur... peur de perdre ce qu'ils ont déjà perdu sans le savoir. Ils vivent encore dans l'illusion. Et vous ?

      Supprimer
    4. La planche de salut à quoi ???

      regarde les sondages de hollande...et les élections précédentes ( la base de votants à l'UMP est quasi toujours plus grande que celle du PS)...Les électeurs PS se déplaceront pas en masse au 1er tour vu la tronche de ce mandat et FH ne dépassera pas 20%.(le tout en prenant en compte une forte abstention et encore plus forte à gauche)
      Si Sarkozy se présente, le socle qu''il a auprès des militants l’emmène au 2eme tour avec une 20ene de % (ce serait encore plus vrai avec Juppé)....Et Il sera réélu sans problème face à MLP ( les biens pensants de gauche allant voté au 2nd tour pour "faire barrage à MLP").

      Si par miracle Hollande, se retrouve face à MLP, jsuis pas sur du résultat au 2eme tour.(Une partie de l'UMP votera FN).

      Sa seule vraie chance c'est que le FN soit pas au 2nd tour et qu'il se retrouve face a Sarkozy.

      Supprimer
    5. http://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-voit-marine-le-pen-au-second-tour-en-2017-7773317071

      Meme FH le pense..

      Supprimer
    6. "La planche de salut à quoi ???"

      Ben si, c'est sa seule chance, se retrouver au deuxième tour face à MLP Ce n'est pas pour rien que que les régions sont redécoupées, que c'est la valse des prefets, des magistrats, que les affaires de la droite fuitent tout le temps, que la censure arrive sur internet, etc, etc...

      Supprimer
    7. ça y est, hollande va sans doute remettre la proportionnelle intégrale pour les prochaines législatives, vu l'état de l'ump, ce sera socialo vs marine en 2017

      Supprimer
    8. je persiste:

      http://www.ouest-france.fr/presidentielle-2017-un-second-tour-le-pen-sarkozy-selon-un-sondage-2733052

      Supprimer
  2. Le système se déglingue en effet et l'effondrement a l'air de s'accélérer tous les jours un peu plus, avec , tous les jours, un peu plus d'humiliations, de désillusions, de pauvreté et bientôt de misère, pour les Français qui sont escroqués sans vergogne par l'UE et ses larbins : Ce système est maudit.

    RépondreSupprimer
  3. Vu les dernière déclarations de Mélanchon, vu que le système va avoir besoin d'un beau feu d'artifice pour tuer et enterrer les nations, MLP à l'Elysée dans le futur, pourquoi pas.
    Et immédiatement, les taux grimperont à 4,5,6...10%
    Défaut de paiement, misère noire pour tout le monde.
    Fin de toute idée nationale, fin de l'Etat nation.
    Et là, la solution miracle sera servi sur un plateau : un fédéralisme et un ultra-libéralisme.

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de lire un article qui montre (sondages à l'appui) qu'une écrasante majorité de français sont optimistes pour eux mêmes et heureux de vivre à l'époque actuelle...

    RépondreSupprimer
  5. "Et quand je vois comment mes collègues gobent tout"

    C'est dingue, chez moi, 10 personnes, pas un qui gobent. Surement parce qu'on est tous à bac +2 pas bac +5 :-)

    RépondreSupprimer
  6. La France n'a pas commencé en 1789 comme tentent de nous l'expliquer ces illettrés de l'E.N. dans leurs manuels de propagande éhontée et putride. Avant la révolution soi disant française, nous étions la nation la plus civilisée, la plus puissante et la plus glorieuse du monde occidental et même du monde tout court.

    RépondreSupprimer
  7. On nous a déjà fait couler :)
    https://twitter.com/latimes/status/492441175656525825/photo/1

    RépondreSupprimer
  8. Record historique battu.

    Chômage en juin 2014 : catégories A, B, C, D, E :

    France métropolitaine :

    5 719 400 inscrits à Pôle Emploi.

    France entière (y compris l'outre-mer) :

    6 048 500 inscrits à Pôle Emploi.

    C'est un record historique.

    Variation sur un mois : + 0,4 %.

    Variation sur un an : + 5,6 %.

    http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-MK16CM.pdf

    Vous vous rappelez toutes les belles promesses au moment du référendum sur le traité de Maastricht ?

    - « Si le traité de Maastricht était en application, finalement la Communauté européenne connaîtrait une croissance économique plus forte, donc un emploi amélioré. » (Valéry Giscard d’Estaing, 30 juillet 1992, RTL)

    - « L’Europe est la réponse d’avenir à la question du chômage. En s’appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde ; sur une monnaie unique, la plus forte du monde ; sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde, les entreprises pourront se développer et créer des emplois. » (Michel Sapin, 2 août 1992, Le Journal du Dimanche)

    - « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie. » (Michel Rocard, 27 août 1992, Ouest-France)

    - « Les droits sociaux resteront les mêmes – on conservera la Sécurité sociale –, l’Europe va tirer le progrès vers le haut. » (Pierre Bérégovoy, 30 août 1992, Antenne 2)

    - « Pour la France, l’Union Economique et Monétaire, c’est la voie royale pour lutter contre le chômage. » (Michel Sapin, 11 septembre 1992, France Inter)

    - « C’est principalement peut-être sur l’Europe sociale qu’on entend un certain nombre de contrevérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l’Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contrevérités. Comment peut-on dire que l’Europe sera moins sociale demain qu’aujourd’hui ? Alors que ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine Aubry, 12 septembre 1992, discours à Béthune)

    - « Si aujourd’hui la banque centrale européenne existait, il est clair que les taux d’intérêt seraient moins élevés en Europe et donc que le chômage y serait moins grave. » (Jean Boissonnat, 15 septembre 1992, La Croix)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui mais on te dira : " han mééé la population elle a augmenté ; il faut donc comparer en pourcentage ! on n'est pas encore aux records de 93 en pourcentage ".

      Vous avez remarqué comme la guerre de la baisse des prix a commencé, après le flop des soldes d'été et les stocks qui eux, restent à un niveau record ?

      La déflation a commencé, et rien ne l'arrêtera.
      Quant aux chômeurs, ils seront une variable d'ajustement au profit de ceux qui ont encore un boulot protégé.

      A bas les gens qui bossent, chantait Didier SUPER : https://www.youtube.com/watch?v=QS70Tfe1P1k

      Supprimer
  9. bonjour Tonio, quel intérêt de nous proposer en Tweet un article de Michael Lynch sur Forbes à propos du Peak Oil ?

    J'ai lu plusieurs de ses articles sur le Peak Oil, suite à ton Tweet, et franchement.... nul.

    Il explique que les géologues pro-Peak Oil n'ont pas de démarche scientifique, mais lui dans ses articles n'en a pas du tout. Et il finit par lâcher dans un article qu'il y a eu une attaque personnelle entre eux.

    Bref, aucun intérêt ! (ou plutôt propagande à fuir)

    yongtai

    RépondreSupprimer
  10. Enfin bref le sage montre le doigt et l idiot regarde la lune seul disco est à même de comprendre cette métaphore

    RépondreSupprimer
  11. "Comme si la France n'existe que depuis le coup d'état de 1789" : excellent !

    Vinz

    RépondreSupprimer
  12. http://larepubliquedupeuple.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  13. Rarement vu un article de propagande à ce point là. C'est incroyable. Le mec qui écrit ça, ne se tient plus.
    http://www.ouest-france.fr/point-de-vue-poutine-joue-son-destin-donetsk-2726005

    Ces journaux régionaux achetés par les vieux sont indigents.

    RépondreSupprimer
  14. Même chez nos voisins...

    http://www.lematin.ch/suisse/fautil-boycotter-drapeau-suisse-1er-aout/story/15308025

    RépondreSupprimer
  15. En France, la situation est en train de dégénérer.

    Lisez cet article :

    Jeudi 31 juillet 2014 :

    Pire que le 21 avril !

    Le sondage Marianne-Ifop qui alarme : Marine Le Pen en tête du premier tour en 2017.


    Le sondage Ifop pour Marianne est un choc : si le premier tour de la présidentielle avait lieu aujourd’hui, Marine Le Pen arriverait en tête. La candidate frontiste recueillerait 26% des voix, et Nicolas Sarkozy se qualifierait pour le second tour avec 25% des voix, que ce soit face à François Hollande ou à Manuel Valls, lesquels seraient tous les deux éliminés (avec 17% des suffrages).

    Si l’hypothèse d’un Front National au second tour de 2017 se fait chaque mois plus probable – au point que les politiques, de droite comme de gauche, semblent l’avoir actée, dans un fatalisme défaitiste sinon dans de coupables stratégies –, jamais encore un sondage n’avait placé la candidate FN en tête du premier tour. 

    Ce test, à trois ans de l’échéance, vient confirmer que la dynamique dont elle bénéficie depuis plusieurs années est une lame de fond, et que nous n’assistions pas, ces derniers temps, à des séismes électoraux singuliers (comme certains ont voulu le dire lors des dernières européennes), mais à une tectonique.

    « Depuis l’arrivée de Marine Le Pen à la tête du parti et la mise en place de sa stratégie de « dédiabolisation », le FN a enregistré à chaque scrutin des plus hauts historiques », confirme Jérôme Fourquet, directeur du pôle opinion de l’Ifop.

    http://www.marianne.net/Le-sondage-Marianne-Ifop-qui-alarme-Marine-Le-Pen-en-tete-du-premier-tour-en-2017_a240405.html

    RépondreSupprimer
  16. Sans rapport avec le billet, et au sujet de l'Ukraine.

    Pourquoi tout ces bloggueurs et commentateurs pro russe, ayant même parfois l'air "habités", s'autointoxiquant de leur propres discours derrière leurs ordi, ne vont pas ils pas plutôt se battrent sur place ?

    Au moins les 900 djiadistes francais présent en Syrie, y sont eux....

    Une minute de silence pour ces occidentaux qui débattent donc inutilement derrière leurs ordi, un verre de bière à la main..... , vos angoisses d'occidentaux bien nourris, vos femmes à s'occuper, vos RIB de fin de mois, vous êtes plus que des moulins à paroles trop gras, laissez tomber les gars.

    Ou agissez.

    Via Twitter, ce billet de Mish sur les soi-disant 483 désertions de soldats ukrainien. Qu'est ce que ce mec et les autres veulent démontrer ?

    Alors que sur le terrain les prorusse perdent depuis des semaines, et que ça s'accélère :
    https://mapsengine.google.com/map/edit?mid=zol_LQ14uYpY.k5NWOPyKTMig
    http://fr.ria.ru/infographie/20140804/202028259.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ben en effet, hors sujet, fallait vraiment que vous vous exprimiez :D

      En tant que pro Kiev et donneur de leçons, comment se fait il que vous ne soyez pas à coté de poroshenko, pour que la chute des russes soit plus rapide ???

      Supprimer
    2. Anonyme :"Via Twitter, ce billet de Mish sur les soi-disant 483 désertions de soldats ukrainien. Qu'est ce que ce mec et les autres veulent démontrer ? "

      ils informent ?

      Anonyme :" Au moins les 900 djiadistes francais présent en Syrie, y sont eux.... "

      des ados paumés ou adultes marginaux drainés par des filières gérer par des gars aguerris aux motivations pas très claires .

      Anonyme : " Pourquoi tout ces bloggueurs et commentateurs pro russe, ayant même parfois l'air "habités", s'autointoxiquant de leur propres discours derrière leurs ordi, ne vont pas ils pas plutôt se battrent sur place ? "

      Si il existe des blogs et des commentateurs de cette nature ,c'est peut être parce qu'il y a un vide et pour compenser soit le silence soit les mensonges de la presse mainstream . C'est interdit de partager et de discuter librement ?

      Anonymes :" Une minute de silence pour ces occidentaux qui débattent donc inutilement derrière leurs ordi, un verre de bière à la main....Ou agissez "

      vas y on te suit tavaritch . C'est quoi le nom de ta filière ? tu es certifié DGSE ? il y a des armes et une formation qui attende sur place ?

      Supprimer
  17. Jeudi 14 août 2014 :

    Evolution du PIB au deuxième trimestre 2014 :

    France : 0 %.

    Italie : baisse de 0,2 %.

    Allemagne : baisse de 0,2 %.

    Allemagne : brutal coup de frein à la croissance au 2e trimestre.

    Le produit intérieur brut (PIB) de l'Allemagne a subi un brutal coup de frein au deuxième trimestre. Il a reculé de 0,2%, encore plus que prévu, selon un chiffre provisoire de l'Office fédéral des statistiques, Destatis.

    http://www.romandie.com/news/Allemagne-brutal-coup-de-frein-a-la-croissance-au-2e-trimestre/507448.rom

    François Hollande disait en 2012 : « En Europe, la crise est derrière nous. »

    Pauvre clown.

    En Europe, la crise est devant nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus drole, c'est que ces chiffres incluent maintenant le pib drogue et prostitution, et vont être ensuite révisé, enfin affiné, comme le T1 aux US.

      Sinon, dans le cadre des bonnes nouvelles, il y a aussi le Japon, qui a fait dans les -6.5

      Supprimer
  18. Le Japon tombe aussi (-1.6%).
    Amusant de voir les hommes politiques manipulateurs-menteurs dire que la France est le boulet de l'Europe alors que dans l'effondrement généralisé, on résiste légèrement mieux. C'était d'ailleurs le cas en 2008-2009 ou nous faisions -1.5 quand l'Allemagne faisait -5%. Evidemment pas de quoi pavoiser sur notre 0 et ceci étant dit en prenant le pib brut et non le pib par habitant.

    RépondreSupprimer
  19. Consommation énergétique de la chine : -20 %, vont encore nous donner un superbe chiffre de croissance

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.