jeudi 4 septembre 2014

Un peu d'espoir

J'écoutais l'autre jour aux Grandes gueules :
Thierry Mandon
RMC - les grandes gueules, 02/09/2014 (en Français texte en français )
→ lien 

Sous secrétaire d'État rattaché au premier ministre pour la réforme de l'État.

Visiblement, ça va bouger. Ils vont (peut-être) finir par faire de la vraie rigueur. On peut toujours espérer.

De la vraie rigueur, c'est à dire simplifier pour faire en sorte que ce qui puisse être fait par l'État par une personne ne le soit pas fait (et mal) par quatre. Histoire de libérer le reste de la population du poids des charges de ces 3 personnes en trop, et que ces 3 personnes aillent de plus produire de vrais trucs.


Idem Ségolène Royal ce matin chez Bourdin. Notez au passage qu'elle n'est pas aussi truffe qu'on l'a présentée. Je trouve qu'elle tient plutôt bien la route, et qu'elle a même un discours équilibré.

Et donc, annonce d'une défiscalisation de 30% sur les travaux d'économie d'énergie, jusque fin 2015.

Enfin un truc pas trop con. De toutes façons, les 30%, vu l'emploi que ça va créer, l'État les retrouvera sans problème en TVA, en cotisations sociales et en allocs non versées... Ils inversent enfin la courbe de Laffer. Ici, en privilégiant un truc non délocalisable dont ils espèrent que ça maximisera l'emploi.

Qui plus est, en se préparant pour le peak everything à venir et en investissant pour de vrai...

Je leur passerai pour le coup que ce soit encore un cadeau aux proprios. Ou qu'ils soufflent une fois encore la bise puis le vent chaud sur des secteurs économiques entiers avec leurs gros doigts... Au point où on en est...

Bourdin Direct: Ségolène Royal
RMC, 04/09/2014 (en Français texte en français )

5 commentaires:

  1. Ouai mais les 3 fonctionnaires déjà ils sont indéboulonnables (au moins de ne pas remplacer les départs à la retraite) et pis après il vont faire quoi ? chomiste ? piquer le boulet des immigrés ? lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais chômistes... y a plus de boulot à cause de ces guignols qu'on a sur le râble depuis 40 ans.. quant au "truc non délocalisable", tu parles !! suffit de faire venir des Polonais ou des Bulgares ; en plus c'est légal : vive l'Europe !!!

      Supprimer
  2. Ne va t'il pas y avoir une augmentation du tarif des travaux de rénovation énergétique avec cette nouvelle carotte ( syndrome PTZ)

    RépondreSupprimer
  3. Y'a pas d'emploi délocalisable, Tonio, ça n'existe pas, tu crois vraiment que ce ne sont que des français qui vont les faire, ces travaux ?

    RépondreSupprimer
  4. Rendons nous à l'évidence, nous sommes gouvernés par des fous
    http://www.politique.net/

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.