jeudi 27 novembre 2014

Des élites à bout de souffle

A l'instant même sur RMC, j'écoutais sur le vélo Bourdin qui interviewais Louis Gallois.

Et je suis effaré par la médiocrité et le déni total du réel de nos "élites".

C'était vraiment du pur délire franc-mac total. Même si Gallois n'en est pas, officiellement, même la pravda s'y est laissée prendre visiblement... Et lui même se déclare rempli d'admiration pour cette idéologie suicidaire.

Ce qui est effarant tout d'abord avec ces types, c'est de voir à quel point ils se sentent comme des bergers en charge de diriger vers la Lumière le troupeau de cons. Ils sont chargés d'une mission divine. Et en aucun cas, les gens ne seraient capables par eux mêmes de faire ce qui est bien pour eux.

Gallois, en parfait groucho klepto, nous explique donc qu'il faut taper toujours plus sur ceux qui produisent la valeur et limiter les augmentations de salaire. Et que l'État fait des efforts surhumains de compétitivité !

Et que surtout, il faut être solidaire de tous ceux qui sont sur notre sol, y compris les clandestins (ie des délinquants ayant pour vocation de rentrer chez eux) et de l'immigration la chance.

D'ailleurs, il faut subventionner les chômeurs longue durée (c'est à dire toujours l'immigration la chance) et leur donner des emplois de fonctionnaires.

cf les taux de chômage à plus de 20% de l'immigration

Cf aussi ce graphique explicite de l'INSEE :


Naturellement, Bourdin boit du petit lait. Et il est beaucoup moins roquet qu'à son habitude quand il a en face de lui quelqu'un d'insoumis au délire maçonnique mondialiste "républicain".

Ça pourrait déjà sembler suffisamment pathétique, mais Gallois de continuer dans ce qui devrait être pourtant son domaine d'expertise, à savoir la bagnole.

Et le voila qui nous chante les louanges de l'électrique, et que surtout, les chinois en font plein... parce que leurs villes sont trop polluées... Mais elle vient d'où cette électricité ? L'essentiel de l'électricité chinoise, c'est du charbon. Naturellement, Bourdin ne relève pas.

Et ça continue. L'hydrogène c'est génial ! C'est l'avenir ! Là encore, il vient d'où l'hydrogène ? On le pète ?

Énergie en France (à gauche l'énergie primaire, à droite l'énergie utile) :


Il y a toute la flèche rouge à remplacer par de l'électricité. C'est à dire grosso modo par une machine de Carnot (une bouilloire) dont le rendement est bien moindre que la transformation du pétrole (cf les pertes de la flèche bleue).

C'est à dire qu'en gros, il faut multiplier par 2 ou 3 la production des centrales françaises.

Naturellement, là encore, Bourdin ne relève même pas.

Ces concepts élémentaires sont au delà de la connaissance de nos élites.

Mais c'est surtout que dans la non pensée de ces élites de la nouvelle religion de synthèse, le progrès va forcément nous sauver ! Il ne peut en être autrement. L'Homme est le nouveau Dieu. Il peut tout ! Le réel doit se tordre à sa volonté toute puissante.

C'est pour ça que le penseur que ces élites détestent avant tout autre, c'est Malthus. Parce que Malthus leur impose le réel.

Tout ça me confirme que nos élites n'ont pas été sélectionnées pour leur compétence. Elles sont là uniquement parce qu'elles sont intégralement soumises à l'agenda mondialiste. Et vue l'impasse évidente et le suicide planifié que représentent le grand projet hors-sol républicain aujourd'hui, y a plus que les benêts et les extrémistes de la haine de soi pour y adhérer.

A terme. Je ne change pas d'idée. Leur projet est un projet sous efficace. L'Asie, insoumise, nous sauvera. Au fur et à mesure qu'elle nous taillera des croupières, elle obligera nos élites déclassées à abandonner leur idéologie.

Et quand je les entends continuer à annoner leurs sermons maçonniques, envers et contre tout, je ne peux m'empêcher de penser à la fin de l'URSS...

32 commentaires:

  1. LE VOTE DE LA HONTE.

    Le scandale Luxleaks vient de révéler que le Luxembourg avait passé des accords fiscaux secrets avec 300 entreprises multinationales.

    Ces accords fiscaux secrets ont privé la France, l'Allemagne, etc, de centaines de milliards de rentrées fiscales.

    Le Luxembourg était dirigé par Jean-Claude Juncker de janvier 1995 à décembre 2013.

    Aujourd'hui, les députés européens devaient se prononcer pour ou contre le maintien de Jean-Claude Juncker au poste de président de la Commission Européenne.

    Que croyez-vous qu'il arriva ?

    461 députés européens ont voté pour protéger le Parrain.
    461 députés européens ont voté pour garder cette mafia européenne.

    Ce vote est une honte.

    L'Union Européenne est complètement pourrie.

    L'Union Européenne est pourrie par les paradis fiscaux, par les banquiers, par les financiers, par les affairistes … et par les partis politiques qui sont leurs complices.

    L'Union Européenne n'est qu'une grande mafia, qui protège son Parrain.

    Jeudi 27 novembre 2014 :

    La Commission européenne ne tombera pas. Malgré le scandale Luxleaks qui ébranle le président de la Commission et ancien Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker, le Parlement européen a renouvelé jeudi sa confiance envers l’exécutif européen. La motion de censure déposée par des partis eurosceptiques du Parlement européen, dont le Front national français, a été repoussée jeudi à Strasbourg par 461 voix contre 101 en faveur et 88 abstentions. Une majorité des deux tiers des suffrages exprimés était requise.

    Ce résultat était attendu, les principales formations de droite et de gauche ayant maintenu leur soutien au collège de commissaires et à son président, Jean-Claude Juncker.

    http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203971156199-malgre-le-scandale-luxleaks-le-parlement-europeen-maintient-sa-confiance-a-juncker-1068865.php

    RépondreSupprimer
  2. Italie :
    Chômage : 13,2%. Record historique battu.
    Chômage des jeunes : 43,3%. Record historique battu.

    Vendredi 28 novembre 2014 :

    Italie : le chômage atteint un niveau record en octobre à 13,2%.

    Le taux de chômage en Italie s'est établi en octobre au niveau record de 13,2% de la population active, selon des chiffres provisoires publiés vendredi par l'Institut national des statistiques (Istat).

    Il s'agit du taux de chômage le plus élevé enregistré depuis la création des statistiques mensuelles (en 2004) et trimestrielles (en 1977).

    http://www.romandie.com/news/Italie-le-chomage-atteint-un-niveau-record-en-octobre-a-132/541370.rom

    RépondreSupprimer
  3. Disco, tu fais une grosse erreur à propos du rendement énergétique.

    Dans ton graphique, on voit la perte de rendement de la centrale nucléaire, et c'est vrai.
    Par contre, ce qui n'apparait pas sur ton graphique, c'est que le pétrole utilisé dans un moteur possède un rendement très faible, environ 35%.
    Donc il ne faut produire "en plus" qu'une petite part de ta flèche rouge de droite.
    Le moteur électrique possède lui un bon rendement, et permet en plus de faire de la régénération au freinage, impossible dans un thermique pur.

    Ceci dit, vu les gigantesques quantités en question, on est pas sortis de l'auberge...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme :"Par contre, ce qui n'apparait pas sur ton graphique, c'est que le pétrole utilisé dans un moteur possède un rendement très faible, environ 35%. "

      bonsoir,

      c'est normal que cela n'apparaisse pas , car le graphique mentionne seulement le passage énergie primaire => énergie secondaire (=énergie finale par définition .) c'est écrit dans le graphique


      l'énergie utile n'apparait pas dans ce graphique et est effectivement en bout de chaine

      exemple :
      énergie primaire (matière fissile ) => énergie secondaire ou encore appelée finale ( électricité ) => énergie utile ( les photons dans le visible )

      Supprimer
  4. Oui, vous y êtes, la Jérusalem terrestre n'a pas de valeur et c'est d'ailleurs pour ca qu'ils ne cessent de nous rebattre les oreilles avec "les valeurs de la république". Très drôles ces ploucs à deux balles : plus ils pompent notre pognon, plus ils nous vendent à la lie vérolée du monde, plus ils trahissent la vieille patrie française et plus ils vous parleront des "valeurs de la république"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...................plus ils trahissent la vieille patrie française et plus ils vous parleront des "valeurs de la république"!..............

      Il ne nous resterait donc plus que la solution de restaurer un régime comme celui de l'orléanisme éclairé de Louis-Philippe ?!

      Faut arrêter de délirer les gouyats. Un, il faut établir une véritable indépendance financière. Deux, il faut lier le travail au capital et non plus continuer à les opposer. Pour cela il faut savoir faire avancer de nouvelles règles comptables. C'est la fable du charretier embourbé de La Fontaine, aide-toi et...le ciel t'aidera. Point-Barre !!

      Supprimer
    2. Eric, s'il s'agissait seulement de comptabilité publique à équilibrer, de patrons à libérer, et de choses comme ca, tout serait alors simple, clair et facile : une révolution, un régime corrompu à renverser et baste.

      Malheureusement ca n'est pas ca du tout.

      Je crains en effet qu'il s'agisse plutôt d'eschatologie que de règles comptables.

      Supprimer
    3. Il ne s'agit pas d'ânonner comme le fait avec persistance François de Closets sur DES comptabilités publiques à rééquilibrer, du tout, il s'agit d'instaurer pas après pas, et pas dans une configuration de type révolutionnaire, de nouvelles règles comptables contribuant à nous réapproprier d'une indépendance en matière d'émission de la monnaie.
      L'eschatologie n'a aucune prise sur des stratégies financières en œuvre depuis plus de 2 siècles. Alors que la constitution des USA stipule bien que l'émission de la monnaie doit être contrôlée par les citoyens, donc affaire relevant du domaine public, le Federal Reserv Act voté à l'arraché le 23/12/1913 a permit l'appropriation de près de 80% des actions de la FED par des banques privées. Ces dernières ont comme stratégie de rendre illisibles les garanties pour les fonds de réserves. Par les réserves fractionnées et par l'abolition des étalons-or et argent. Point. Là est l'enjeu. Le reste c'est de la grande comédie composée de jeux de rôles pour amuser les clampins moyens.

      Supprimer
  5. bonsoir,

    " A l'instant même sur RMC, j'écoutais sur le vélo Bourdin qui interviewais Louis Gallois "

    attitude très dangereux sur route , déjà que même en étant très attentif le fait d'avoir du vent de face , outre l'effort supplémentaire , empêche d'entendre aisément les véhicules arriver , alors avec un écouteur dans les oreilles ... tu étais sur un petit chemin peu fréquenté ?


    pour les élites ... disons que pour la plupart de ceux qui sont en responsabilités et surtout les "officiels " , ils sont obligés de tenir des discours positifs , il y a l'état d'esprit , qui consiste à dire en toute circonstance , nous sommes des gagnants , nous y arriverons , il y a aussi la perception qu'on souhaite donner à l'extérieure , ne pas faire peur à certains "agents" économiques ( Gaël Giraud appelle ceci le phénomène des taches solaires ) . Ils ne peuvent quand même venir à une heure de grande écoute et balancer un sauve qui peut nous allons tous mourir : ça c'est plutôt le boulot des lanceurs d'alertes .
    http://www.thinkovery.com/quest-ce-quune-tache-solaire-en-economie


    RépondreSupprimer
  6. TROIS DROITS IMPORTANTS


    Trois Droits qui, à mon avis, devrait être préservés:
    .
    1 - Le droit à la monoparentalité dans les sociétés traditionnellement monogames: voir blog "The Origin Of Sex-Taboo". [en anglais]
    .
    2 - Le droit au veto de qui paie (le contribuable) - Démocratie Semi-Directe: voir blog "Fim-da-Cidadania-Infantil". [en portugais]
    .
    3 - Le droit à la survie des identités autochtones: voir blog "SEPARATISM-50-50". [en français]
    .
    .
    .
    P.S.
    Les séparatistes-50-50 ne cherchait pas des prétextes pour refuser le droit à la survie des autres ... les séparatistes-50-50 revendiquent seulement le droit à la survie des Identités Autochtones (lire: les 'globalization-lovers' doit respecter les droits des autres ... et vice versa!)


    F.R.A.R.

    RépondreSupprimer
  7. Redressez la barre !
    La destruction de la Terre se poursuit alors que les hommes n’ont pas encore opté pour une voie, défini une option. Ils vont droit dans le mur et l’engagement dans la guerre les retient de limiter leur impact énergétique et écologique.
    C’est donc un double suicide vers lesquels les hommes courent : eux-mêmes et la Terre.
    La stratégie guerrière pousse à la destruction de tout. C’est voulu dans le monde qui n’a pas de conception de la vie divine et qui n’existe que par sa conquête de la matière.
    C’est au final deux concepts du monde : l’un strictement matérialiste, l’autre dépassant le matérialisme pour s’allier au divin, et surtout à la Loi Juste génératrice de Paix.
    Il n’y a donc plus aucun dialogue possible entre les deux concepts. Et si l’un est la vie, l’autre est la mort.
    Si les hommes conscients réagissent et s’engagement dans le Nouveau : la Vie Juste de la Vie de l’âme, il y aura rapidement amélioration des conditions de vie pour les hommes restant sur Terre.
    Mais si tout le monde attend, le Renouveau sera aussi difficile à créer faute de préparation, de structure en amont.
    Vous ne savez pas quand arrive le Grand Nettoyage, il ne faut donc pas perdre une minute. Après, il sera trop tard.
    La course à la guerre masque l’infernale réalité : chaque jour se compte en millions de morts. Rien n’est résolu, il ne faut pas l’oublier.

    Les points positifs à confirmer : l’alliance Syrie-Russie est une évidence, mais confirme bien : la Russie n’a qu’une parole. La Russie ne tombera pas. La Syrie vaincra.
    Il faut dépasser la course à la guerre généralisée pour entrer dans la construction du Nouveau. Prenez des initiatives. Créez des groupes spécifiques, mais ne vous limitez pas à préparer la troisième guerre mondiale.
    Non seulement vous y êtes, mais vous n’e sortez pas.
    Dans le concept USA-Israël, entrainer tout le monde à la guerre est retenir le Nouveau et faire capoter tout ce qui est Équilibre, Équité, Sagesse, Justice. Et c’est tout ce que les prédateurs refusent. Ils iront jusqu’à la mort. Il faut le dire et vous devez vous préparer à lutter.
    Nous ne ferons pas à votre place.
    Le Grand Nettoyage est là et vous n’avez pas assez anticipé. Les effets commencent à se faire sentir.
    Il y aura un temps de flottement qui sera temps destructeur au lieu d’être déjà engagement joyeux dans la paix, le Nouveau.
    Par paresse, les hommes laissent faire, se laissent aller à la destruction.
    Ce n’est pas le Plan ! Redressez la barre et pensez Nouveau et non consommation.
    Nous avons assez dit. Un autre message attend les hommes demain. Le 29.11.2014
    Nous donnerons un message demain.
    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/redressez-la-barre-/

    http://voixdelumiere.fr/2014/11/alliance-feu-air-eau-de-la-terre-n2-vague-informante-et-seuil-de-crise-planetaire/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le seul objectif du traité transatlantique reste celui de coupler le dollar à l'€.
      Le dollar ne vaut plus rien, c'est une monnaie de singe.
      La finance internationale qui est aux commandes de la FED, après avoir presque terminé l'abolition de l'étalon-or (avec la FED à 80% entre les mains des Morgan et Rotschild depuis le Federal Reserv Act du 23/12/1913 facilité par l'élection à la présidence des USA de leur poulain Wilson face à deux autres poulains T.Roosevelt et Sparck) etc. et celui de l'étalon-argent après avoir fait assassiner JFK peu après qu'il ait fait passer le décret réactualisant l'étalonnage argent en Août 1963, veut prendre d'assaut le système financier de la Chine.
      Or cette dernière, avertie des façons masquées d'entreprendre de cette finance principalement anglo-américaine qui ont contribuées à mettre à genoux l'économie du Japon avec les accords de Plaza en 85 (+ 60% de réévaluation du yen imposée) et les accords de Bâle I et II qui ont suivis ensuite, n'accepte plus les règles édictées par ces derniers et qui régissent les transactions financières , notamment celles concernant les transactions obligataires. La Chine stocke à tour de bras des réserves en or-physique et achète également beaucoup de titres de mines aurifères de par le monde entier. En même temps elle ne veut pas s'exposer à la contrainte de devenir la monnaie de référence avec les conséquences de réévaluations qui lui seraient automatiquement liées. C'est pour cette dernière raison qu'elle est en train de constituer un panel de 15 monnaies dont le rouble pour contourner ce risque.
      DSK en avait identifié la nature et le timing, sauf que ses maîtres ne lui ont pas laissé le temps de constituer une éventuelle parade échappant à leur contrôle.... d'où, peut-être, la peau de banane de l'aventure du Sofitel..
      Bref, la seule stratégie tangible de la finance pourrait consister à vouloir gagner un peu de temps afin de fourbir une attaque nucléaire contre le noyau dur qui est en train de s'agréger autour de la Chine.
      Ce faisant, il faut que les européens soient en position de crises extrêmes pour être obligés à accepter ce traité dans les conditions dictées par l'oncle Sam derrière lequel agit la grande finance. Crises avec un S because il y a, certes, celle des dettes souveraines en réalité amplifiées par les agences de notations, celles-là mêmes qui validèrent les produits dérivés toxiques qui entrainèrent la crise des subprimes en 2008-2009, mais avec l'annonce faite par le groupe Rotschild-- peu avant la disparition accidentelle de Christophe de Margorie-- et qui a filtré par des médias que ce groupe contrôle parfaitement et qui stipule que le groupe se retire de ses positions liées à l'énergie. Il n'est donc pas exclu que le scénario de la crise puisse devenir celui de l'hydre à sept têtes. En effet, cette annonce, à l'instar du coup de bluff de 1815 lors de la bataille de Waterloo qui permit aux Rotschild de posséder 80% de la banque d'Angleterre, a pour seul objectif d'accélérer la chute des cotations en bourses des valeurs pétrolières et autres valeurs liées à l'énergie. Chose qu'un de Margorie, par ex, pouvait aisément décrypter. Depuis, la baisse des cours du baril s'est accélérée. En l'espace de 3 semaines le baril a chuté de 85 à 60 dollar.....Je n'ai pas rêvé, non ?

      Supprimer
    2. ((SUITE))
      La crise Syrienne couplée par celle de l'Etat dit "Islamique" où Téhéran commence à y mêler ses pinceaux alors que les négociations concernant son éventuelle candidature au club restreint des puissances nucléaires ne se heurtent en réalité qu'à la seule condition de le devenir qu'en étant autorisée par les USA, à l'identique du Pakistan et même de la Corée du Nord ((permettant de tenir ainsi en joue ...la Chine)), indique que, couplée à la crise israélo-palestinienne et au boxon en Irak plus la crise ukrainienne largement nourrie par un embargo démesuré, il y a fort à parier qu'une fois la crise rendue systémique en Russie avec la dégringolade des cours des énergies fossiles, il faille s'attendre à des conflits exclusivement destinés à faire exploser à la hausse ces mêmes cours ensuite. Il y a le précédent de la guerre du Kippour où la grande finance s'était réunie en suisse début 1973 pour y planifier un prétexte de conflit destiné à faire augmenter les cours du baril afin de sauver le dollar qui, depuis l'annonce faite par Nixon le 15/08/1971 sur la fin de la convertibilité du dollar en or et une balance des comptes dans le négatif à cause de la guerre du Vietnam --sauvetage car les transactions pétrolières étaient alors libellées à presque 100% en dollar et une augmentation de 400% des cours en moins de 18 mois, ça a effectivement contribué à remettre sur les rails la monnaie en question pour une période allant jusqu'au milieu des années 80 --
      Entre-temps, quand les actions et les titres auront atteint leurs cours les plus bas, les financiers en question auront raflé la mise--surtout en Russie, justement là où a décédé de Margorie..tiens-tiens.. (une fois n'étant pas coutume, c'est d'ailleurs le jeu favori des financiers en déclenchant des crises comme celles de 1837-1857- 1867 1885 et 1902 sans oublier 1929 aussi) pour alors, entreprendre une attaque en règle de toutes les positions financières chinoises. Cette même Chine qui se substitue à la BRI et au FMI, notamment en Afrique, pour des prêts à faibles taux d'intérêts et non assortis des conditions iniques imposées par ces même FMI et BRI des obligations (infrastructures publiques comme les ports les aéroports etc..) contre dettes souveraines (avec des obligations estimées à 25 % de leur valeurs réelles après de fâcheux épisodes de conflits sociaux, un peu dans le style de la crise chilienne de 73-74 sous Allende et orchestrée par Washington...)
      Il paraît évident que cette Chine-là soit le nouveau Carthage de Scipions tapis dans l'ombre des établissements bancaires dictant leurs Lois sur l'occident.

      Supprimer
  8. L'Union Européenne est en faillite.

    Pour la période 2014-2020, les 28 Etats européens se sont engagés à donner 908 milliards d'euros au budget de l'Union Européenne.

    Mais ça, c'était avant.

    La Cour des comptes européenne a fait ses comptes : elle vient d'annoncer que les 28 Etats européens allaient encore devoir payer.

    En tout, les 28 Etats européens vont devoir payer 326 milliards d'euros supplémentaires !

    Vous avez bien lu : il manque 326 milliards d'euros dans la caisse de l'Union Européenne !

    Lisez cet article ahurissant :

    La Cour des comptes s'alarme du trou faramineux du budget européen.

    Ce rapport souligne entre autres le fait que les États membres devront débourser 1 234 milliards d’euros pour couvrir les engagements de la Commission. Ce montant totalise les 908 milliards prévus pour les paiements de la période et quelque 326 milliards supplémentaires correspondants à des décaissements liés aux deux périodes budgétaires précédentes, au moins.

    http://www.euractiv.fr/sections/priorites-ue-2020/la-cour-des-comptes-salarme-du-trou-faramineux-du-buget-europeen-310327

    L'Union Européenne, c'est 28 Etats dont la dette publique atteint 11930,266 milliards d'euros.

    L'Union Européenne, c'est 28 Etats qui doivent payer 908 milliards d'euros pour le budget européen 2014-2020, alors qu'ils sont déjà hyper-endettés.

    Et aujourd'hui, nous apprenons qu'en plus, comme si ça ne suffisait pas, il va falloir trouver 326 milliards d'euros supplémentaires pour éviter la faillite de l'Union Européenne !

    Mais avec quel argent ?

    Hein ?

    Avec quel argent ?

    L'Union Européenne, c'est le tonneau des Danaïdes.

    L'Union Européenne, c'est un mécanisme perdant-perdant.

    L'Union Européenne, c'est un suicide collectif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le seul objectif du traité transatlantique reste celui de coupler le dollar à l'€.
      Le dollar ne vaut plus rien, c'est une monnaie de singe.
      La finance internationale qui est aux commandes de la FED, après avoir presque terminé l'abolition de l'étalon-or (avec la FED à 80% entre les mains des Morgan et Rotschild depuis le Federal Reserv Act du 23/12/1913 facilité par l'élection à la présidence des USA de leur poulain Wilson face à deux autres poulains T.Roosevelt et Sparck) etc. et celui de l'étalon-argent après avoir fait assassiner JFK peu après qu'il ait fait passer le décret réactualisant l'étalonnage argent en Août 1963, veut prendre d'assaut le système financier de la Chine.
      Or cette dernière, avertie des façons masquées d'entreprendre de cette finance principalement anglo-américaine qui ont contribuées à mettre à genoux l'économie du Japon avec les accords de Plaza en 85 (+ 60% de réévaluation du yen imposée) et les accords de Bâle I et II qui ont suivis ensuite, n'accepte plus les règles édictées par ces derniers et qui régissent les transactions financières , notamment celles concernant les transactions obligataires. La Chine stocke à tour de bras des réserves en or-physique et achète également beaucoup de titres de mines aurifères de par le monde entier. En même temps elle ne veut pas s'exposer à la contrainte de devenir la monnaie de référence avec les conséquences de réévaluations qui lui seraient automatiquement liées. C'est pour cette dernière raison qu'elle est en train de constituer un panel de 15 monnaies dont le rouble pour contourner ce risque.
      DSK l'avait en avait identifié la nature et le timing, sauf que ses maîtres ne lui pas laissé le temps de constituer une éventuelle parade échappant à leur contrôle.... d'où, peut-être, la peau de banane de l'aventure du Sofitel..
      Bref, la seule stratégie tangible de la finance pourrait consister à vouloir gagner un peu de temps afin de fourbir une attaque nucléaire contre le noyau dur qui est en train de s'agréger autour de la Chine.
      Ce faisant, il faut que les européens soient en position de crises extrêmes pour être obligés à accepter ce traité dans les conditions dictées par l'oncle Sam derrière lequel agit la grande finance. Crises avec un S because il y a, certes, celle des dettes souveraines en réalité amplifiées par les agences de notations, celles-là mêmes qui validèrent les produits dérivés toxiques qui entrainèrent la crise des subprimes en 2008-2009, mais avec l'annonce faite par le groupe Rotschild-- peu avant la disparition accidentelle de Christophe de Margorie-- et qui a filtré par des médias que ce groupe contrôle parfaitement et qui stipule que le groupe se retire de ses positions liées à l'énergie. Il n'est donc pas exclu que le scénario de la crise puisse devenir celui de l'hydre à sept têtes. En effet, cette annonce, à l'instar du coup de bluff de 1815 lors de la bataille de Waterloo qui permit aux Rotschild de posséder 80% de la banque d'Angleterre, a pour seul objectif d'accélérer la chute des cotations en bourses des valeurs pétrolières et autres valeurs liées à l'énergie. Chose qu'un de Margorie, par ex, pouvait aisément décrypter. Depuis la baisse des cours du baril s'est accélérée. En l'espace de 3 semaines le baril a chuté de 85 à 60 dollar.....Je n'ai pas rêvé, non ?

      Supprimer
    2. ((SUITE))
      La crise Syrienne couplée par celle de l'Etat dit "Islamique" où Téhéran commence à y mêler ses pinceaux alors que les négociations concernant son éventuelle candidature au club restreint des puissances nucléaires ne se heurtent en réalité qu'à la seule condition de le devenir qu'en étant autorisée par les USA, à l'identique du Pakistan et même de la Corée du Nord ((permettant de tenir ainsi en joue ...la Chine)), indique que, couplée à la crise israélo-palestinienne et au boxon en Irak plus la crise ukrainienne largement nourrie par un embargo démesuré, il y a fort à parier qu'une fois la crise rendue systémique en Russie avec la dégringolade des cours des énergies fossiles, il faille s'attendre à des conflits exclusivement destinés à faire exploser à la hausse ces mêmes cours ensuite. Il y a le précédent de la guerre du Kippour où la grande finance s'était réunie en suisse début 1973 pour y planifier un prétexte de conflit destiné à faire augmenter les cours du baril afin de sauver le dollar qui, depuis l'annonce faite par Nixon le 15/08/1971 sur la fin de la convertibilité du dollar en or et une balance des comptes dans le négatif à cause de la guerre du Vietnam --sauvetage car les transactions pétrolières étaient alors libellées à presque 100% en dollar et une augmentation de 400% des cours en moins de 18 mois, ça a effectivement contribué à remettre sur les rails la monnaie en question pour une période allant jusqu'au milieu des années 80 --
      Entre-temps, quand les actions et les titres auront atteint leurs cours les plus bas, les financiers en question auront raflé la mise--surtout en Russie, justement là où a décédé de Margorie..tiens-tiens.. (une fois n'étant pas coutume, c'est d'ailleurs le jeu favori des financiers en déclenchant des crises comme celles de 1837-1857- 1867 1885 et 1902 sans oublier 1929 aussi) pour alors, entreprendre une attaque en règle de toutes les positions financières chinoises. Cette même Chine qui se substitue à la BRI et au FMI, notamment en Afrique, pour des prêts à faibles taux d'intérêts et non assortis des conditions iniques imposées par ces même FMI et BRI des obligations (infrastructures publiques comme les ports les aéroports etc..) contre dettes souveraines (avec des obligations estimées à 25 % de leur valeurs réelles après de fâcheux épisodes de conflits sociaux, un peu dans le style de la crise chilienne de 73-74 sous Allende et orchestrée par Washington...)
      Il paraît évident que cette Chine-là soit le nouveau Carthagène de Scipions tapis dans l'ombre des établissements bancaires dictant leurs Lois sur l'occident.

      Supprimer
  9. Hmm :/ Une petite vidéo déprimante :
    https://www.youtube.com/embed/bAYZR86mwEM?feature=player_detailpage

    L'hypothèse c'est que les drones au dessus des centrales sont l'oeuvre de terroristes qui repèrent les transformateurs de nos centrales pour préparer un black-out total à la première vague de froid en décembre.
    Après il y a terroristes et terroristes.
    La vague de froid est prévue pour la semaine prochaine.



    RépondreSupprimer
  10. Et allez, une nouvelle attaque anti-catho sur les crèches...
    Franchement, les athées ca vous rend malades à ce point que votre enfant fasse une photo entre le boeuf et l'âne gris ?
    Il y a encore une vingtaine d'année, les acteurs d'Hélène et les garçons chantaient UNE FOIS DANS l"ANNEE des chansons traditionnelles de Noèl comme le divin enfant, les rois mages et douce nuit.. Oh my god, quelle horreur.

    Superbe quenelle de De Villiers au passage : "j'ai pas peur des franc-macs, moi !!" :))))

    RépondreSupprimer
  11. Vendredi 5 décembre 2014 :

    Il n’y a aucune chance pour que ça finisse bien  !

    L’un des plus grands banquiers allemands dénonce, dans un documentaire, les dérives de la finance et démonte les mécanismes qui étranglent les pays.

    Pour Rainer Voss, la crise est loin d’être finie. La prochaine cible : Frank-reich. « Ensuite, ce sera fini. Game over. Personne ne pourra renflouer la France. Il n’y a aucune chance pour que ça finisse bien. Ça va nous exploser à la figure, sur le plan financier, social et politique. Il n’y a pas de plan B… »

    « Master of the Universe, confessions d’un banquier », documentaire de Marc Bauder, 1h28, sortie au cinéma le 26 novembre 2014.

    http://www.lesechos.fr/enjeux/les-plus-denjeux/enjeux-et-je/0203966323966-il-ny-a-aucune-chance-pour-que-ca-finisse-bien-1072060.php

    RépondreSupprimer
  12. Mardi 9 décembre 2014 :

    ALERTE – Grèce : la bourse d'Athènes perd plus de 10% après l'annonce de la présidentielle anticipée.

    http://www.romandie.com/news/ALERTE--Grece-la-bourse-dAthenes-perd-plus-de-10-apres/544434.rom

    RépondreSupprimer
  13. Mardi 9 décembre 2014 :

    ALERTE - La Bourse d'Athènes clôture sur une chute de 12,78%, sur fond d'incertitude politique.


    Déjà en très forte baisse depuis l'ouverture mardi matin, la Bourse d'Athènes s'est effondrée de 12,78%, alors que le Premier ministre grec Antonis Samaras venait de confirmer à la télévision le nom du candidat du gouvernement pour l'élection présidentielle, l'ancien commissaire européen et ministre des Affaires étrangères, Stavros Dimas.

    Si 180 députés sur 300 ne parviennent pas à se mettre d'accord sur son nom avant la fin de l'année, – alors que la coalition droite-socialistes au pouvoir ne parvient pas à réunir plus de 155 députés pour l'instant – il y aura des législatives anticipées, dont le parti de gauche radicale anti-austérité Syriza est favori, une perspective de changement de pouvoir qui est redoutée par les marchés.

    RépondreSupprimer
  14. Redoutéee (la perspective de changement de pouvoir) par les marchés,peut-être, mais c'est du pain béni pour les manipulateurs des marchés. En effet, avec un "Allende" au pouvoir la grande finance mijote un plan qui aboutit à de fortes agitations sociales qui ont la particularité de faire fuir les derniers investisseurs encore en place, dont notamment les chinois. Ensuite on y adresse les portes-flingues de la BRI et du FMI pour échanger contre les dettes des obligations d'infrastructures au dixième de leur valeur d'origine. Dans le cas de la Grèce, ça va être plutôt au 20 ième de leur valeur d'origine.

    RépondreSupprimer
  15. Oh putain ...

    Mercredi 10 décembre 2014 :

    USA: hausse surprise des stocks de brut, à 380,8 millions de barils.

    Les stocks de pétrole brut ont, contrairement aux attentes, augmenté la semaine dernière aux États-Unis, selon des chiffres publiés par le département américain de l'Énergie (DoE) mercredi.

    Les réserves de brut ont progressé de 1,5 million de barils, à 380,8 millions, lors de la semaine achevée le 5 décembre, alors que les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires s'attendaient à une baisse de 2,7 millions de barils.

    Les réserves de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) ont, elles, progressé de 5,6 millions de barils, à 121,80 millions de barils, soit bien plus que la hausse de 600.0000 barils attendue par les experts.

    Les stocks d'essence ont de leur côté augmenté de 8,2 millions de barils, à 216,8 millions, dépassant là-aussi largement les prévisions des analystes (+2,2 millions de barils).

    Vers 15H40 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier accentuait sa chute et perdait 2,32 dollars à 62,50 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

    http://www.romandie.com/news/USA-hausse-surprise-des-stocks-de-brut-a-3808-MB-au-0512/544875.rom

    RépondreSupprimer
  16. C'est par la presse espagnole que je viens d'apprendre que Poutine est à Delhi accompagné du vice-président de la Crimée.....
    Là où la France ne vendrait que 12 rafales, le Poutine vendrait pas moins de 12 centrales nucléaires et pas mal de mig aussi. Bizarre que la presse y compris Médiapart n'en fasse pas écho ??

    RépondreSupprimer
  17. Oh putain ...

    Vendredi 12 décembre 2014 :

    ALERTE - Fitch abaisse la note de la France à AA en raison du dérapage budgétaire.

    http://www.romandie.com/news/ALERTE--Fitch-abaisse-la-note-de-la-France-a-AA-en-raison-du/545688.rom

    RépondreSupprimer
  18. Le sentiment d'appartenance.

    Lundi 1er décembre 2014, l'institut de sondage IPSOS publie un sondage explosif sur le sentiment d'appartenance.

    Question posée par IPSOS :

    « Avez-vous le sentiment d'être avant tout :

    français : 49 % des personnes interrogées
    citoyen du monde : 22 % des personnes interrogées
    habitant de votre région : 15 % des personnes interrogées
    européen : 14 % des personnes interrogées »

    Vous avez bien lu : le sentiment d'être européen arrive en toute dernière position, avec seulement 14 % des personnes interrogées !

    Ce sondage montre que, 57 ans après la signature du traité de Rome, la construction européenne a complètement dégoûté les citoyens français. Il montre que le XXIe siècle verra la mort de l'Union européenne, et le retour aux indépendances nationales dans chacune des 28 nations de l'UE.

    En Europe, le XXIe siècle verra le retour des Etats-nations libres et souverains.

    L'idée européenne est une idée morte.

    http://www.ipsos.fr/decrypter-societe/2014-12-01-vivre-ensemble-entre-unite-et-diversites

    RépondreSupprimer
  19. 49% maximum de patriotes, ca doit être le chiffre le plus bas de toute l'histoire de France...
    22 + 15 ca fait 37% de collabos-mondialistes et les derniers 15% sont difficiles à qualifier, même si idiots-utiles est un peu le terme adéquat. D'un strict point de vue militaire, comment les régionalistes comptent se défendre sans la frappe nucléaire nationale, quand le méchant Poutine alignera ses chars le long du Rhin ?

    RépondreSupprimer
  20. Selon la Cour des comptes, le régime de retraite complémentaire des cadres, l'Agirc, sera en faillite en 2017.

    Et le régime de retraite complémentaire des non-cadres, l'Arcco, sera en faillite lui-aussi.

    Lundi 15 décembre 2014 :

    Retraites complémentaires : la faillite, c'est demain.

    Un rapport de la Cour des comptes, qui sera publié jeudi, sonne l'alarme concernant les retraites complémentaires du privé et préconise un allongement de deux ans de la durée du travail.

    Le régime de retraite complémentaire des cadres, l'Agirc, en possible cessation de paiement d'ici fin 2017, c'est-à-dire demain.

    Celui des non-cadres, l'Arcco, lui aussi menacé à brève échéance...

    Voilà deux des constats chocs que la Cour des comptes s'apprête à dresser, jeudi, dans un rapport public thématique, qu'elle a pour la première fois décidé de consacrer à l'avenir des retraites complémentaires des salariés du privé.

    http://www.leparisien.fr/economie/retraites/retraites-complementaires-la-faillite-c-est-demain-15-12-2014-4375149.php

    RépondreSupprimer
  21. Les bulles touchent à leur fin.

    Les bulles immobilières, les bulles boursières, les bulles de l'extraction pétrolière, les bulles de dette privée, les bulles de dette publique, toutes ces bulles ne peuvent pas gonfler jusqu'au ciel.

    Aujourd'hui, on dirait que toutes ces bulles n'arrivent plus à gonfler.

    Elles tremblent.

    On dirait que tout va finir par éclater, au même moment.

    L'année 2015 va être passionnante.

    Lundi 15 décembre 2014 :

    De la chute du pétrole pourrait jaillir le prochain krach, selon certains opérateurs.

    La baisse des taux et l’abondance des liquidités provoquées par les actions massives des banques centrales à travers le monde ont poussé les investisseurs, à la recherche de rendement, à prendre des risques. Ils ont notamment financé la frénésie de forage de pétrole de schiste aux Etats-Unis. La chute des cours de l’or noir oblige les hedge funds à vendre leurs actifs les plus liquides pour rembourser les sommes empruntées pour spéculer sur le boom énergétique américain.

    La chute des cours du pétrole pourrait bien provoquer le prochain krach boursier, s’inquiètent des opérateurs de marché, abasourdis par la dégringolade de 45% du prix du baril de brut en six mois, passé sous 63 dollars pour le Brent (référence de la Mer du Nord) et sous 60 dollars pour le WTI (brut léger américain), au plus bas depuis cinq ans et demi. « Pour le moment, ce n’est qu’une simple correction emmenée par la chute des actions des compagnies pétrolières, mais ça pourrait bien vite se transformer en krach », craint un trader suisse. Un krach qui trouverait son origine dans la faiblesse des taux, l’abondance de liquidités et un ratio risque/récompense progressivement de moins en moins attractif sur les actions.

    Les investisseurs, en recherche désespérée de rendement, se sont massivement tournés vers les obligations dites à haut rendement, rémunératrices mais aussi très risquées puisqu’émises par des entreprises dont le risque de faillite est jugé élevé par les agences de notation qui classent leurs émissions de titres de dette dans la catégorie spéculative. « Le rush sur le ‘high yield’ (HY), comparable à celui sur le S&P 500, a débuté en 2009 », rappelle Etienne de Marsac, gérant de performance absolue chez Ikano pour qui ce « choc pétrolier à l’envers » est « une catastrophe pour un pan entier de l’industrie américaine, celui du pétrole de schiste, dont les coûts de production sont élevés » tellement la chute des cours du brut a été forte et rapide. Il y a, selon lui, « une analogie évidente entre la bulle Internet qui a éclaté aux Etats-Unis en 2000 et la bulle de l’extraction pétrolière qui éclate aujourd’hui sous nos yeux. »

    http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/analyses-opinions/de-la-chute-du-petrole-pourrait-jaillir-le-prochain-krach-selon-certains-operateurs-1020118.php

    RépondreSupprimer
  22. Mercredi 17 décembre 2014 :

    Le spectre d'un risque systémique éloigne Wall Street des 18.000 points.

    Wall Street se voyait déjà début décembre conquérir le Graal des 18.000 points mais la chute de l'or noir fait planer l'ombre d'un risque systémique sur des marchés américains angoissés par la perspective d'avoir trop misé sur l'énergie.

    http://www.romandie.com/news/Le-spectre-dun-risque-systemique-eloigne-Wall-Street-des-18000-points/546884.rom

    RépondreSupprimer
  23. Et le feu d'artifice continue !

    Mercredi 17 décembre 2014 :

    ALERTE - Le Parlement grec échoue à élire un chef d'Etat dès le 1er tour.

    http://www.romandie.com/news/ALERTE--Le-Parlement-grec-echoue-a-elire-un-chef-dEtat-des-le-1er-tour/547194.rom

    RépondreSupprimer
  24. Connaissez-vous le çavapétisme ?

    Et vous-même, êtes-vous çavapétiste ?

    Vendredi 19 décembre 2014 :

    Le déclinisme débouche sur le « çavapétisme ».

    http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0204026278458-le-declinisme-debouche-sur-le-cavapetisme-1076628.php

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.