lundi 26 janvier 2015

E pluribus unum

Trés intéressant d'écouter BFM Business ce matin...

Dans les news, on nous explique que les séparatistes en Ukraine attaquent Marioupol. Et que la chute de cette ville créerait un chemin terrester entre la Crimée et la Russie. "Merkel demanderait à Poutine de faire pression sur les spératistes pro-russes". Tout est dans cette dernière phrase. Visiblement, on arrête d'essayer de nous faire croire que ce sont les russes qui attaquent, et plus personne ne donne la moindre crédibilité aux déclarations du gouvernement de guignols à Kiev. Et alors que l'occident a ouvertement agressé la Russie, alors qu'il se rend compte que ça ne se passe pas du tout comme prévu et qu'ils se sont alliés à des tocards que tout l'Ukraine déteste (hormis les tarés nazis de Galicie), on demande à Poutine de se ranger du côté de l'OTAN contre son propre camp et un peuple que les russes considèrent comme leurs compatriotes. La bonne blague...

L'affreux Poutine, qui reste sur une ligne nationale et s'acharne à défendre les intérêts de sa patrie et de son peuple. Affront ultime à l'agenda babelien. L'Arabie Saoudite, eux, c'est bien. Mais Poutine, nooooon ! Méchant Poutine !

On voit bien la ligne générale. Et elle n'est pas du tout celle qu'on nous expose officiellement.

Babel ou la mort !

La mort des nations et des peuples enracinés pour détruire toute la diversité humaine ainsi que sa dentelle de civilisations et créer la grosse toile de jute de l'Humanité unifiée Mc Donaldifiée, dirigée par des élites groucho-bancaires "éclairées" dans une parodie de démocratie.

Idem en Grèce. Benaouda Abdenaïm expliquait que Tsipras serait en train de négocier une alliance avec un "parti de droite anti austérité et anti immigration". "anti austérité et anti immigration" ? Mais dites donc, ça serait pas l'équivalent grec du FN ça ? Naturellement, ils ne peuvent pas le dire ouvertement. Mais tout le monde a bien compris. J'imagine la panique au Front de Gôche en ce moment même, et tout le monde qui doit chercher à joindre la Grèce pour leur dire de s'allier avec n'importe qui, même le Pasok (qui fait à peine 5% au passage, derrière Aube Dorée et le PC), mais surtout pas le FN !

On s'en fout du social ! L'agenda prime !

Babel ou la mort !

Dans le même temps, Jean-Marc Daniel, Nicolas Doze, en bons commentateurs cyniques de la démocrature européenne, expliquent que Tsipras n'a que 40 ans et qu'il a une vie devant lui, et qu'il se couchera. Que tout ce petit monde est déjà noyauté, que tout ça n'est que du brassage d'air, qu'ils ont déjà un pseudo écono-kleptocrate Bruxello compatible à mettre aux finances, et que moyennant une renégociation de la dette a minima, tout continuera comme avant.

Les grecs auraient été crédibles si ils avaient assumé de sortir de l'euro et de retrouver leur dignité par leur indépendance. Si ils avaient accepté de détruire ce monstre qu'ils appellent l'euro, ils auraient eu toute ma sympathie. Mais là, c'est juste business as usual : faire payer aux autres les susucres qu'on va distribuer à ses clientèles.

En voulant rester dans l'€, en gros, ce qu'ils demandent, c'est que l'Allemagne paye. Et la France aussi au passage, on parle de 50 milliards. C'est intéressant de voir le Front de Gauche défendre des gens qui veulent racketer 50 milliards à leur population. Heureusement que sorti des slogans, le gôchiste ne sait pas compter et ne comprend pas grand chose à quoi que ce soit.

Je finirai en rappelant que le patrimoine moyen allemand est bien en dessous de celui des grecs. Et que le travailleur allemand part à la retraite à 67 ans.

Mais il parait que tout ça, c'est de gauche   

31 commentaires:

  1. Y a pas vraiment d équivalent grec au FN.Y avait le Laos mais ils ont coulé. A priori les alliés seraient du côté des Grecs indépendants, équivalent de debout la République, cf les itw de Dupont Aignan.
    Au moins on supprime le clivage illusoire français PS/UMP pour avoir un genre de clivage souverainiste/européiste. C est déjà un début.

    RépondreSupprimer
  2. les mecs à Kiev, dont leur conseiller us, sont des boulet incommensurable ils ont voulus lancé une offensive dans le Donbass en plein hivers, les allemands on pas retenue la leçon des hivers 1941 et 42? Ca leur arrive d'ouvrir un livre d'histoire à ces cons ?

    RépondreSupprimer
  3. Dami1, aube dorée qui a fait plus que le ps malgré le leader en taule n'existe pas ?

    Sinon, tonio, tu as tout résumé et devrais l'encadrer : "Babel ou la mort !"

    Soit siriza s'aligne, soit il y aura des "accidents". maintenant aux manettes, il va s'aligner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aube Dorée c est pas le FN, gros raccourci...
      Comme dire que les Grecs Indépendants c est le FN.
      Y a assez des médias traditionnels pour tout simplier, on peut être clair et précis ici. Faut arrêter de vouloir mettre des étiquettes.

      Supprimer
    2. Heu oui en effet c'est pas le FN, le fn s'est édulcoré avec le temps, ce n'est plus que la ligne de la droite d'il y a a peine 20 ans.

      Aube doré est il est vrai plus proche du gvt actuel de Kiev

      Supprimer
    3. Là on est d accord sur la comparaison :)

      Supprimer
  4. d'accord avec Dami1 "Y a assez des médias traditionnels pour tout simplier, on peut être clair et précis ici".
    concernant les 50 Mds/mois supplémentaires, lire ceci :
    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20150122trib10d21e099/bce-un-assouplissement-quantitatif-faute-de-mieux.html

    donc le mutualisé, ce n'est même pas 20% comme annoncé, c'est encore moins que ca : 8% et avec la clé de répartition, cela sera de la dette allemande pour 18% des 8%.

    https://www.ecb.europa.eu/ecb/orga/capital/html/index.fr.html

    comme dirait l'autre "Avec un dix ans allemand sous les 0,50% (0,42% au plus bas) et un euro/dollar qui tourne autour de 1,16, le QE ne sert plus à rien, sinon à alimenter en liquidités des marchés actions européens jaloux de leurs confrères américains et japonais."

    yongtai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c est le yongtai de chez Yannick ? :)

      Supprimer
    2. oui Dami1. Salut ! :-)
      yongtai

      Supprimer
  5. La clique de bolchos crypto communistes du Donbass tient comment en munition et renforts ?
    Faut arrêter deux secondes de bouffer a tout va de la propaganda Russe en pensant qu'elle est plus "blanche" que la propaganda US.

    Oui la Russie soutient le Donbass humainement et militairement, meme les grouchos stalinistes du donbass le reconnaissent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cf Orlov sur les bolcho crypto dépots d'armes et munitions hérités de la crypto guerre froide, plus le bolcho équipement pris à l'ennemi.

      Supprimer
    2. Les hommes russes au Donbass sont des russes volontaires. Il n'y a pas de régiments de l'armée russe.

      Les russes ont surement du effectivement envoyer du matos comme des munitions, et encore, c même pas sur... J'ai l'impression que pour les russes, c'est un peu comme la guerre d'Espagne cette affaire, et que ça draine des volontaires et des fonds de Russie.

      Supprimer
    3. Ce que je peux te reprocher dans cette histoire c'est ton manque d'impartialité. Tu bouffes sans recul la propagande Russe et ferme les yeux sur d'autres choses, comme par exemple les soldats ukrainiens exécutés par les milices Tchechens (que l'on voit d ailleurs crier "allah akbar" sur certaines vidéos ou ils humilient ces sodats avant de les tuer d une balle pleine tete)

      Tu penses sérieusement que les "petits hommes verts" vu en Crimée n'étaient pas des militaires Russes ? Il y avait meme des engagés de Sibérie et on les retrouve dans le Donbass.
      Ont été photographié au Donbass des tanks et matériels Russes qui ne peuvent en aucun cas être apporté par des volontaires...

      Supprimer
    4. Ok pour la Crimée. Là, je parle du Donbass.

      Sur les tchétchenes dans la rebellion, oui, c un pb. J'ai vu des vidéos d'un groupe avec un "allah akbar" dedans. Et visiblement, ça faisait bien chier les autres.

      Supprimer
    5. Des volontaires dans une guerre illégale, cela s'appel des mercenaires et c'est normalement formellement interdit par le droit international,bafoué à la fois par les USA et la Russie. Super !

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    7. Qu'est-ce que c'est que ce concept de "guerre illégale" ? Une guerre non déclenchée par Babel, qui ne sert pas ses intérêts ou qu'ils perdent ?

      Supprimer
    8. Une guerre sur un territoire indépendant et souverain : l’Ukraine. Lorsque des mercenaires afro-maghrébins viendront réclamer la libération de Marseille et son indépendance il ne faudra pas alors d'offusquer de pareilles logiques ! (n'oublions pas que l'est de l'ukraine a été russifié par le biais de l'Holodomore véritable génocide)

      Toute le problème de la dissidence AMHA c'est la logique binaire, il y'a le bien (l'oppositions au babel) et le mal (babel).
      EN vérité le monde n'est pas blanc ou gris, et les aspirations des Russes sont loin d’être guidée comme certains le laissent a penser par l'amour de l'autre, la charité chrétienne et le désintéressement !

      J'en veux pour preuve le président de la Biélorussie qui est LOIN d'être un pion des USA et qui en ce moment passe des lois pour se prémunir des décision un peu trop ambitieuse de son voisin Russe. La même logique étant à l'oeuvre chez les lettons et lituaniens qui subissent des pressions grandissantes des Russes.

      Si la Russie a décidé en réponse a la barbarie OTANIENNE d'imposer son empire en écrasant les peuples (le droit a l auto determination) et bien nous devons le combattre au meme titre que l'OTAN. A moins bien-sur que comme certains nous ayons cédés à la tentation d'abandonner nos valeurs pour échapper a l ogre en US en nous jetant corps et âme dans les bras d'un autre impérialisme que nous jugerions "moins dangereux".

      Supprimer
    9. L'est de l'Ukraine n'a pas été "russifié". C'est une région russe depuis au moins le XVIIIe que les allemands ont fait rattaché à l'ukraine à la paix de Brest Livostk après que les bolchevick est demandé la paix en novembre 1917.
      Quand au reste de l'Ukraine est en dehors de la galicie polonaise c'est quand même très proche de la russie. Historiquement et culturellement il n'y a pas plus de différence entre Kiev et Moscou qu'entre Munich et Berlin.

      Supprimer
    10. Si on suit votre logique la Russie est une province de l'Ukraine et non l'inverse puisque la source meme historique c'est l'Ukraine ! Moscou n'était qu une foret quand Kiev était une citée avancée.

      Supprimer
    11. C'est pas de la logique, c'est de l'histoire. Kiev pour le monde russe/bielorusse/ukrainien c'est un peu comme Vienne pour le monde allemand :
      Un ancien berceau de civilisation et de pouvoir qui a été supplanté (comme Novgorod, Pskov,Minsk...) par la Moscovie. La différence c'est que Vienne c'est fait définitivement supplanté par Berlin en 1866 alors que Kiev ça date du moyen-age.
      Que l'Ukraine historique (et la Bielorussie) soit indépendante, pourquoi pas? Comme pour l'Autriche ça ne me choque pas. Mais je ne serait pas plus choqué par une Autriche membre de l'état fédéral Allemand ou des province autonome d'Ukraine et de Bieolorussie intégrés à la fédération russe.
      Dans le cas du Donbass et de la Crimée (voir d'Odessa) c'est différents. Ce sont des région russes de longue date et qui n'ont été rattaché à l'Ukraine que pour servir les intérêt d'un vainqueur (Reich allemand en 1917) ou flatté un autocrate (khrouchtchev qui était Ukrainien).

      Supprimer
    12. Ce que vous dites n'est pas vrai, elles ont été massivement russifié lors du génocide orchestré par les Russes, et vous le soulignez vous meme la frontière entre Russie et Ukraine est parfois floue.
      Or a ce que je sache ce n'est pas une région qui peut décider d'elle même de son indépendance, mais un vote national. La Savoie ne pourrait décider d'elle même de retourner dans le giron Italien, de même pour l’Alsace et l’Allemagne.

      Comme dit plus haut, il ne faudra pas pleurer lorsque ce genre de logiques seront appliquées en France et que des régions devenues majoritairement afro maghrébines prendront leur indépendance.

      Supprimer
    13. L'histoire c'est très intéressant mais c'est plutôt la volonté des vivants qui m'intéresse.

      Où tu as vu que c'est à l'état centrale de décider pour des régions ? Avec ce genre de principe, on aurait jamais eu la décolonisation.

      Je suis nationaliste mais contre la dictature, si des régions entières font clairement et sur une longue période le choix de se détacher de la nation ... ben cassez-vous.

      Quel intérêt de vouloir constituer une nation de force ?

      L'exemple de la Tchécoslovaquie est flagrant, celui de l'Allemagne de l'est et de l'ouest aussi.

      Il est où le problème de laisser les peuples disposer d'eux même.

      Si l'ONU mettrait en place une procédure d'indépendance et/ou de rattachement sur 10 ans, on éviterait beaucoup de guerre civile.

      Par ailleurs, ça forcerait l'État centrale de mieux se préoccuper de ses régions si il souhaite les garder. L'exemple Ukrainien montre qu'un état russophobe ne peut pas revendiquer des régions massivement russophiles et c'est tant mieux.

      Supprimer
    14. Ce que je dit est vrai. Le Donbass est peuplé de russe depuis le XVIIIe minimum la famine de Staline c'est les années 1930!
      Les frontière de l'ukraine a l'est ont été fixé à la paix de Brest Livotsk par les allemands. Cela ne vous plait pas mais c'est la vérité historique.
      Une autre vérité historique c'est que lorsque tu n'es pas le plus fort essaie d'être mariole. L'ukraine pouvait garder sa pleine souverainetée sur la crimée, le donbass et la côte d'odessa sans risque au prix d'un simple choix : ne pas écouter les sirène OTAN/UE.

      Supprimer
  6. Arf, moi aussi je bouffe tout cru la propagande bolchévique vu que celle de l'otan est trop cousue de fils blancs, puis c'est emmerdant cette illégalité des mercenaires comme ceux de blackwater retrouvés dans les décombres de l'aéroport.

    C'est en plus très pénible que ces cons de l'OSCE n'arrivent pas à trouver la moindre preuve de tout ces tanks russes et des 9.000 hommes de l'armée russe que le démocrate poroshiantko a dénoncé à davos, ça retarde l'otan pour raser la russie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toutes façons, on s'en cogne de Poutine.

      Moi ce que je vois, c'est qu'un peuple se bat pour recouvrer sa liberté dans l'est de l'Ukraine contre un Etat jugé totalitaire et illégitime. Ils ont toute ma sympathie, quand le camp du bien les traite en salopards.

      De nos jours, les indépendantistes US de 1776 seraient déclarés par le "camp du bien" comme terroristes.

      Y a que moi pour voir à quel point le sens des mots a glissé depuis 20 ou 30 ans ?
      avec une grosse accélération depuis le 11 septembre

      Supprimer
    2. @Laurent : Parce que les USA utilisent des mercenaires dans des guerres illégitime que l'on critique depuis un demi siècle il faudrait soudain s'abandonner aux Russes en fermant les yeux sur leurs agissements ?

      Ceux qui se battent pour la liberté du peuple ce ne sont pas les crypto communistes du Donbass mais le Pravy Sektor seul a même de renverser le gouvernement et de libérer l'Ukraine. Révolution impossible a cause du conflit dans le Donbass.

      Et Disco, c'est pas parce que le système utilise un mode binaire Bien VS Mal que nous devons nous laisser avoir par cette logique enfantine et caricaturale.

      Vous noterez d'ailleurs qu'OTAN et Russie s'opposent tous les deux au Pravy Sektor, preuve s'il en est que c'est la troisième voie, la véritable alternative. Russie et Donbass qui sont heureux de voir arriver au pouvoir en Grece Syriza parti immigrationiste qui va ouvrir sur l'europe les portes d'un déferlement incessant.
      Mais pour Moscou aucun problème, l'URSS finançait deja de son temps tous les mouvements de minorités et "d'anti racisme" pour déstabiliser l'Europe.

      Supprimer
    3. S’abandonner au russes, ceux qui ont libérés du nazisme, m'importe moins que de m'abandonner à l'otan. Leurs agissements sont une réponse au despote en face, vous préférez qu'ils s'écrasent et que nous soyons tous sous la belle et glorieuse hégémonie des connards qui foutent la merde sur tout les continents afin de préserver leur suprématie militaire et énergétique en essorant les peuples ?

      Que je sache les russes ne font que défendre leur pays, et je parle des frontières, babel veux imposer sa doctrine et ramasser le blé du monde entier.

      Dans la Bible y est noté "vivre et laisser vivre". J'y adhere. L'interventionnisme libérateur des us a montré toute sa splendeur dans chaque endroit ou il s'est d'ailleurs toujours pris des raclées.

      Pour le pravy sektor, c'est bien les us qui les a mis au pouvoir, comme de sont temps hitler avait été financé et promu par l'industrie us

      Supprimer
    4. @Tonio je te conseille le très bon documentaire http://www.arte.tv/guide/fr/048881-000/guerre-de-l-ombre-au-sahara
      Là on a une vision géo politique qui n est pas le bien contre le mal et ils dénoncent bien le glissement depuis 20-30 ans dont tu parles.
      D ailleurs je suis sûr qu ils peuvent faire quasi le même documentaire sur le Moyen Orient.

      Supprimer
  7. Faut pas déconner, quoi si les habitants de la Savoie voulait se rattacher à la suisse, il faudrait leur envoyer l'armée française ?

    Même ces bruts d'anglais sont plus civilisé et reconnaissent le droit des écossais de décider de leur sort.

    Et si vous avez un doute sur la volonté des habitants du Donbass et de Lougansk, regardez le résultat des élections de 2010 (organisé par un pro Europe issu de la révolution Orange) et la participation aux législative de 2014 des régions de l'est sous le contrôle de Porochenko.

    Un putch pro Europe a eu lieu et les deux oblasts massivement anti Europe ont refusé de se soumettre, rien de plus naturel et si la Corée du Nord aidait les séparatistes, je soutiendrais la Corée du Nord.

    RépondreSupprimer
  8. https://www.youtube.com/watch?x-yt-ts=1422411861&v=FD15bxM3mTc&x-yt-cl=84924572#t=12

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.