mardi 13 janvier 2015

Intégristes

Contrairement à ce que ce post pourrait laisser croire, je ne vais pas parler d'Islam.

J'aimerais parler de ces autres intégristes qui sévissent en France, et bien plus dangereux même, vu que ce sont eux qui ont le pouvoir.

Je veux parler des intégristes républicains.

De toute cette élite et de ces gens persuadés qu'ils vont réussir à faire société de n'importe quel ramassis d'individus sans cohérence, par la seule force de leur Dieu, la République.

Je me place volontairement dans le registre religieux car je voudrais bien faire comprendre qu'on ne parle pas là de valeurs.

Des valeurs, ce sont des principes, ancrés dans le présent, comme la méritocratie, la justice. Et quelqu'un de conséquent s'assure alors de penser un monde qui permette la mise en pratique de ces valeurs. Des valeurs, c'est un "être".

Les intégristes républicains sont, eux, dans l'ordre de la foi. Ils croient en un "devenir" radieux vivrensemblesque (que personnellement, comme beaucoup, et avec toute l'histoire derrière moi, je crois impossible). Le mot important c'est "croire dans un devenir".

On parle là d'une religion.

Une religion à laquelle toute l'élite voudrait que le peuple se convertisse. Peu importe qu'elle soit complètement déconnectée du réel, et en contradiction totale avec ce dernier, c'est la religion officielle d'État.

La République légitime, pour moi, par exemple, c'est l'école de Jules Ferry et son élitisme républicain (modèle généreux mais élitiste, ancré dans le réel, que l'empereur Meiji au Japon est même venu copier pour son pays).


Mais aujourd'hui, leur République n'a plus rien à voir avec tout ça. Elle est même en contradiction et détricote petit à petit toute dimension d'exigence pour pouvoir pousser plus loin dans la cohabitation de tout avec tout.

Ils ont poussé jusqu'à la folie ses idées. Et la République actuelle n'est plus qu'une degenerescence de ce qu'elle a pu être, une sorte de grand tissu tendu tout élimé, où il n'y a plus que la trame, et sur lequel les intégristes républicains jettent en permanence de grosses caillasses de plus en plus lourdes.

Sur le sujet de l'immigration, tout le monde le voit bien. Il y a de plus en plus deux peuples sur un même territoire, les tensions communautaires montent, les morts s'accumulent, le multiculturalisme ne marche pas, et tout ceci commence à prendre la forme d'une guerre civile larvée qui personnellement me fait pétocher et me met la boule au bide.

Sans parler également de l'état de faillite avancé du pays. Et les immigrés coutent excessivement cher. Quoi qu'en dise le système. Avec un taux chômage à 20%, une dépendance à l'assistanat supérieure, si les immigrés rapportaient, alors tout le monde rapporterait (hormis les retraités). La France serait en excédent budgétaire et aurait un excédent commercial gigantesque. Or ce n'est pas le cas. Loin de là.

Pour notre survie, le bon sens voudrait qu'on arrête toute immigration non assimilée facilement. Qu'on renvoie chez eux les délinquants étrangers et les clandestins. Mais pour les autres, qu'ils restent.

Ça me paraît de bon sens, équilibré.

Et qu'on laisse du temps à la société pour souffler, que tout ça décante, et que ça refasse société avec le temps.


Mais non. Même ça, verbotten !

Pour les intégristes républicains, il n'y a aucun accommodement raisonnable possible avec le réel. Il faut avoir la foi !

Et tout ce système devenu fou est là, en perdition, essayant de rafistoler les trous béants dans la toile de tissu tout en continuant de jeter des caillasses dessus. Et ils regardent terrorisés le FN qui monte.

J'ai un truc à leur dire à ces gens là. Ce n'est pas le FN qui monte. C'est vous qui vous effondrez.

La population a été gentille, patiente. Elle a essayé de croire aussi, comme vous le lui demandiez. Elle a plutôt été bonne pâte. Mais elle, elle se coltine le quotidien, le réel, et on ne peut pas indéfiniment nier ce que l'on voit. Et voyant où vous la menez, voyant le monde invivable, voire d'horreur, que vous fabriquez pour ses enfants, elle ne peut désormais raisonnablement plus cautionner les fous que vous êtes devenus.

Je finirai en précisant que l'immigration incontrôlée et inassimilable n'est pas le seul problème de la France. Les autres ont été aussi largement abordés sur ce blog. Mais c'en est un majeur.

11 commentaires:

  1. salut Tonio,
    je suis bien content que ce blog s'exprime de nouveau, même si on est pas d'accord sur tout, tu apportes un angle d'analyse toujours nouveau.
    Et là tu as tout dit, pas la peinede s'énerver, les faits sont là, point .
    et pour moi la clé de compréhension c'est ça :
    "Elle a essayé de croire aussi, comme vous le lui demandiez. Elle a plutôt été bonne pâte"
    le seuil de tolérance est franchi.
    continue de faire vivre ce blog.

    RépondreSupprimer
  2. C'est d'ailleurs à mon avis exactement ce que voulu dire ce pauvre Fillon quand il a parlé de refuser de s'allier avec des sectaires. Naturellement, immédiatement, tout le système fanatique l'a lynché.

    RépondreSupprimer
  3. Incroyable, des personnes viennent d'être condamnés a 4 ans de prison ferme pour avoir fait l'apologie des terroristes.
    A titre de comparaison dans certains cas des violeurs d'enfants ne font même pas 3 ans de prison...
    Qu'on vienne encore nous dire qu'on ne se dirige pas tout droit vers le totalitarisme.
    Tout cette clique de politiciens est a vomir.
    Et dire que c'est ceux là qui criaient sur les barricades en 68 "il est interdit d'interdire"
    Ils me dégoûte.
    Je viens aussi d'apprendre que depuis l'instauration du "patriot act" Américain et toutes ses lois liberticides de surveillance généralisée, seulement 0.5% des procédures effectuées par le FBI ont concernées le terrorisme. No comment.

    Franchement ça fout la trouille, j'en arrive même a me demander si je vais continuer a commenter sur internet.
    Ils veulent nous faire taire et j'ai bien l'impression qu'ils vont y arriver.

    RépondreSupprimer
  4. Très bon texte discotonio!Concernant l'immigration,je vois les memes remarques ,qu'ici en France ,sur un site comme Zero Hedge,donc il semble que le problème est général dans les sociétés occidentales.A quoi sert l'immigration?Dans nos sociétés capitalistes,elle sert a faire de la fausse croissance du PIB.Tout immigré consomme ,se nourrit se loge,et tant pis si ceci se fait a crédit.Qui a intéret a cette situation?Les gouvernants qui arrivent a cacher la réalité économique et les grands groupes qui auraient peur que la consommation s'effondre si on restait entre autochtones vieillissants.Et enfin c'est une pression sur les salaires a la baisse.En ce qui concerne l'assimilation ou non je pense que le débat est simple:que ceux qui acceptent la suprématie des lois de la république soient les bienvenus.Que les autres ,memes français ,reçoivent une aide a l'installation dans le pays de leur choix.Ceux qui pensent que la charia prime seront plus heureux dans un pays comme l'arabie saoudite,je ne comprends pas qu'ils persistent en france.Idem avec les juifs qui n'arrivent pas a choisir entre israel et leur pays.Quel politique aura le courage de poser clairement l'alternative?Pas Hollande,infoutu de gérer correctement une ville comme Tulle et clairement dépassé intellectuellement par les enjeux

    RépondreSupprimer
  5. Ce matin sur France2, une chroniqueuse de Télématin incitait les gens à la délation.
    Elle demandait de dénoncer sur le site de signalement du gouvernement les tweets et commentaires qui font l'apologie du terrorisme, elle était toute fière de dire qu'elle avait déjà signaler plusieurs personnes.
    Le retour des heures sombres....

    RépondreSupprimer
  6. Tonio
    Bon post plein d'émotion, c'est ta marque de fabrique
    J'ai un autre concept qui pourrait aider en plus de l'arrêt TOTAL de l'immigration
    Ce concept : c'est la laïcité ! Mais attention, un laïcité de fer ! Je m'explique, aucun signe religieux dans l'espcace public (la rue), au revoir voile et kippa, aucun aménagement quelconque pour le travail (ramadan ou autre), pas de repas disctinct, pas de possibilité de repas religieux dans les restaurants, pas de notion de hallal ou casher dans les magasins... Plus de ministres dans les Eglises ou...les synagogues. Aucune subvention à l'erection de lieu de culte
    Autant te dire que ça serait quasiment irréaliste mais cela éviterai que la Républqie cautionne le fractionnement de l'espace public donc la manif de dimanche a été le summum !
    On voit que la logique des bisounours a ses limites, les langues commencent à se délier (on le remarque qd une personne commence par dire, "je veux pas apparaître comme... mais je trouve que...")
    La république est cocul

    RépondreSupprimer
  7. "Qu'on renvoie chez eux les délinquants étrangers et les clandestins"
    Super, les derniers tueurs fous sont tous né en France, c'est ou chez eux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont islamistes, ils aiment l'islam, donc chez eux c'est dans un pays islamiste mais surement pas chez nous en France.

      Supprimer
    2. Je suis assez d'accord, s'ils veulent dans un pays islamique qu'ils partent en Arabie Saoudite ou au Pakistan. Mais ça va être compliqué de toucher des aides sociales là bas...

      Supprimer
  8. Giulietto Chiesa sur l'attentat à Charlie Hebdo (TV italienne)

    https://www.youtube.com/watch?v=IUh20vtEq9g

    RépondreSupprimer
  9. Tien cadeau, interview du rois du Maroc d'y il y a quelques années:
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=WX8MSLCgFb0

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.