dimanche 11 janvier 2015

Petit rappel de bon sens

Petit rappel de bon sens (chose dont ils sont particulièrement dépourvus) au boboland #jesuischarliesque, terrorisé par les conséquences véritables de leur idéologie du Grand Rien.

A part s'abriter dans une forteresse hors d'atteinte et autonome (chose que vous refusez catégoriquement), il n'y a pas moyen de refuser une guerre qu'on vous a déclaré.

Ça n'existe pas.

Youhou ? C'est le vrai monde. Le réel. Vous savez, ce truc que vos yeux voient et que le filtre de votre idéologie vous masque telles des lunettes roses ?

Ces manifs de bobos blancs appelant au vivrensemble puent la défaite et la soumission. Je parie que dans un mois, ils trouveront des excuses aux assassins (oui mais vous comprenez, les gars de Charlie Hebdo, ils les ont choqué...), et qu'ils négocieront déjà la taille du tribut supplémentaire que les souchiens devront verser à la diversité la chance (justice sociale, victimes de la société, toussa toussa)...

Ils ont même invité en tête de cortège Erdogan.
les mosquées sont nos casernes, les citoyens nos soldats, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes

Celui là même qui a déclaré également que l'assimilation des migrants était un «crime contre l'humanité».
Celui là même qui a empêché les kurdes de défendre Kobane. Celui là même qui a laissé passer tous les djihadistes en Syrie. etc etc...

Tout ceci se résume en une simple équation :

#jesuischarlie = munichois

On se croirait exactement dans le bouquin de Houellebeck. Nos élites nous ont totalement trahi et abandonné. Je ne pensais pas que Le Pen pourrait passer en 2017, mais à la vitesse où l'histoire s'accélère...

31 commentaires:

  1. Je pense que tu es pris par l'émotion et que tu manques de discernement. Tu fais la guerre ? Ca y est en avant?... C'est quoi le plan exactement?
    Tu fais des comparaisons avec la 2ème guerre mondiale que je trouve particulièrement difficiles à défendre.

    Tout d'abord, je pense que le mots guerre n'est pas approprié. Nous devons lutter contre quelques centaines de fanatiques décérébrés mais nous devons peser nos mots et ne pas basculer dans une psychose pouvant attiser les haines et les peurs quelles qu'elle soient.

    Mais en aucun cas nous ne devons faire la guerre contre tout et n'importe quoi sur notre territoire. Nous ferions une guerre contre nous-mêmes. La seule guerre que nous devons mener c'est celle de l'éducation, à l'école avant tout, dans les médias, et au niveau culturel afin de donner à tous les moyens de décoder et comprendre notre monde. Donner à tous la chance de développer sa capacité à comprendre notre civilisation afin d'avoir la capacité d'être son libre arbitre.

    La guerre contre le terrorisme à l'échelle internationale existe bien sûr, elle se doit d'être menée afin de lutter contre ces extrémismes et dans un monde idéal aider les peuples à bénéficier de la démocratie, la liberté, la connaissance, la compréhension, la culture, l'humour, etc...

    Ces principes de liberté, de démocratie, de fraternité pour moi ne sont pas des idéaux du Grand Rien. Je n'ai absolument pas peur de ces quelques décérébrés, ni de leurs armes à feux. Mais j'ai peur de nous, de la capacité de certains à véhiculer des idées fausses et à orienter les personnes les moins éduquées vers des extrêmes et des idées qu'in fine ils ne pourront que regretter.

    Nous ne sommes pas en guerre en France, nous sommes en paix. Je souhaite de tout cœur que nous le restions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne parle pas de qq centaines.

      On parle de 10 à 15% d'une population de 4 millions de gens. C'est au minimum 400 000 personnes qui ont décidé de faire, a minima, sécession, et qui trouvent par exemple, que ce qui est arrivé aux gars de Charlie Hebdo est normal.

      Ensuite, on parle du temps long, du paquebot démographique, et de notre disparition à terme. Que crois tu qu'il se passera quand les musulmans seront majoritaires ?

      Réfléchis bien à ce que tu veux pour tes enfants... Et assume.

      Supprimer
    2. Le temps des yeux grand fermés où vous vous cachiez la tête dans le sable et n'assumiez pas vos contradictions évidentes est révolu.

      Supprimer
    3. Petit festival entendu sur les ondes: Ce matin sur RTL; Fabius reprenant un journaliste: "ne dites pas islamiste, dites terroriste, car vous stigmatisez l'islam" aucun ne moufte..
      Fourest hier: "le responsable des attentats c'est haine, haine qu'on voit proliférer sur les réseaux, et à laquelle il faudra mettre fin" .. en une seule phrase chapeau.
      Hidalgo sur France inter: " la marche républicaine de dimanche se fera sans le FN, car il n'est pas républicain" , bref c'est pas gagné... Il faudra malheureusement plus grave pour que ça evolue. Et le plus drôle, Hollande défendant les caricaturistes de Charlie ; "il faut lutter contre les amalgames et les caricatures" .. Y a du conseiller en com en surchauffe ces temps ci..
      Boxer

      Supprimer
    4. Je pense que les "quelques centaines" c'est pour ce qui sont actuellement en France.

      Aujourd'hui tu peux admettre avoir été complètement à côté de la plaque concernant la mobilisation que tu prévoyais faible pour parler succès.

      Je pense aussi que tout ça n'est sûrement que de la poudre aux yeux. C'est ce qui va se passait par la suite qu'il faudra juger...

      Supprimer
    5. Je vis dans une ville pour 20~25% des habitants sont musulmans. Manif de bobo, c'est ce qui m'est venu à l'esprit ce matin pour le rassemblement organisé par la mairie, en définitive, sur 2000 personnes, 100 musulmans ! (des vieux, et quelques femmes) elles sont ou les femmes voilées que je croise tt les jours, ils sont ou les gars en djellaba ??? non rien. Quand je vois ça , je me dis qu'il ne sont pas prêt de faire le ménage chez eux, et que l'affaire n'est pas terminé, elle commence.

      Supprimer
    6. "Ensuite, on parle du temps long, du paquebot démographique, et de notre disparition à terme. Que crois tu qu'il se passera quand les musulmans seront majoritaires ?

      Réfléchis bien à ce que tu veux pour tes enfants... Et assume"

      Ca en devient drôle. Mais d'une part pourquoi les musulmans deviendraient majoritaires tu as créé un algorithme, un truc pour calculer? Tu as une date?

      Et allons plus loin... Ce serait quoi le problème? La france reste un état laïque d'une part et si les français veulent se convertir à l'islam, si c'est le souhait du plus grand nombre... Il ne se passera rien, la vie continuera.
      Ce qui m'inquiete ce sont les sectaires comme toi, équipés d'oeillères en kevlar et qui ont peur de l'autre.

      Supprimer
    7. des oeillères!?? alors que tu nous invite dans ton dernier paragraphe a marcher tranquille vers le fascisme islamique. et que si c'est ce que veulent les gens.....
      whaou nauséabond !!

      Supprimer
  2. http://www.culturalgangbang.com/2015/01/marine-en-reve-charlie-la-fait.html lol

    RépondreSupprimer
  3. Petit festival entendu sur les ondes: Ce matin sur RTL; Fabius reprenant un journaliste: "ne dites pas islamiste, dites terroriste, car vous stigmatisez l'islam" aucun ne moufte.. J'ai cru à un sketch.
    Fourest hier: "le responsable des attentats c'est haine, haine qu'on voit proliférer sur les réseaux, et à laquelle il faudra mettre fin" .. en une seule phrase , chapeau.
    Hidalgo sur France inter: " la marche républicaine de dimanche se fera sans le FN, car il n'est pas républicain" .. bref c'est pas gagné... On peut dire même que c'est déjà perdu. C'est triste mais Il faudra beaucoup plus grave pour que les mentalités evoluent. Si le commando avait débarqué au Figaro et flingué Rioufol et Zemmour ( d'ailleurs tres modéré sur Répliques hier) aurait on eu droit, à une manif " je suis Zemmour" ?
    Les mêmes nous diraient ; voilà ce qui arrive quand on provoque.
    Et le plus drôle, Hollande a propos de l'islamité des assassins des caricaturistes de Charlie ; "il faut lutter contre les amalgames et les caricatures" ..
    Y a du conseiller en com en surchauffe ces temps ci..

    RépondreSupprimer
  4. Tonio, les gens que tu traite de bobos blancs sont ceux qui ont le courage de défendre nos valeurs en descendant dans la rue . Toi tu reste tremblant derrière ton pc et tu veux faire la leçon aux autre . Mais mon pote c'est pas parce que tu es un pétochard de la vie que tout le monde doit l'être. Heureusement que dans ce pays y' a encore beaucoup de gens courageux pour affirmer au monde que le terrorisme ne fonctionne pas sur nous contrairement à des faibles d'esprit comme toi qui mouille leur slip dès qu'il croise un musulman. En fait les seuls vrai victimes du terrorisme se sont les gens comme toi, flippés de la vie et qui ne connaissent rien au monde qui les entoure même s'ils sont persuadés du contraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1- Cite-moi un "rassemblement" dont le seul but est le rassemblement, et non l'action, qui ait changé l'histoire. Les français ne savent plus faire la vrai grève, la révolution (en même temps ils n'ont plus les armes pour), mais ils savent toujours marcher... C'est déjà bien d'avoir des jambes, il ne leur manquent plus que des yeux et un cerveau.
      2- Je constate (mais encore une fois l'aveuglement ambiant feint de l'ignorer), que malgré son ampleur, voire même aggravé de son ampleur) ce rassemblement est en fait un ECHEC retentissant. Pourquoi ? Car les musulmans ont brillé par leur absence. Comme toujours lorsqu'il s'agit de soutenir les valeurs françaises et non de venir pleurer pour leur mosquée. Il était évident que tous les européen de souche qui se sont pris le mur de la réalité dans la tronche cette semaine allaient venir parader inutilement. Le doute, que je n'avais pas, était : devant cette tragédie historique et provoquée par des gens de chez eux, les arabo-musulmans allaient-ils enfin saisir cette chance symbolique historique que vous leur donner naïvement ce dimanche en venir défiler pour soutenir une valeur française.
      NON.
      L'horreur, l'assassinat, mais comme je l'ai lu "des places blanches de monde". Comme l'a dit Onfray, leur 1ère réaction le jour du drame a été "on va encore s'en prendre à nous". C'est leur seule crainte, leur seule inquiétude. La France, ses valeurs, les esprits critiques peuvent bien s'effondrer, "tant qu'on ne s'en prend pas à eux"...

      Supprimer
    2. Je confirme
      J'étais à Lyon cet am. La manif était superbe, d'un grand calme, de la dignité et des applaudissments qui arrivaient par vague, pas de marseillaise, ni de drapeaux étrangers. Des vieux, des jeunes et très très peu de musulmans, c'est vrai, ça m'a surpris. Avec le recul ça me laisse perplexe, j'ai peur d'arriver à la conclusion de leur non intégration structurelle... c'est glaçant.
      La preuve de cette faible particpation musulmane, c'est la taille de la manif à Marseille. Même population que Lyon et 5 fois moins de participants. Devinez pourquoi ?
      Sinon sur le retour, il y a avait un bagarre entre 2 arabes ! Quel contraste

      Supprimer
    3. Tu les reconnais comment toi les musulmans? Tu as un détecteur? Tu crois qu'ils sont tous en djellaba et en babouches? Le rassemblement était métissé n'en déplaise aux partisans de la psychose. D'ailleurs pour rassembler 1,5millions de parisiens tu ne peux pas y trouver que les bobos du marais, du canal saint Martin et des abbesses...

      Supprimer
    4. 15:25
      « le courage de défendre nos valeurs en descendant dans la rue »

      NOS valeurs ? Lesquelles ?

      Si vous prétendez les défendre, c'est que vous pensez qu'elles sont attaquées.
      On peut savoir par QUI ?

      Vous PRÉTENDEZ défendre des valeurs. Vous ne défendez rien du tout, si ce n'est les musulmans qui n'ont pas daigné marcher avec vous. Le parfait mouton prêt à se faire égorger. Vous rejoindrez l'équipe de Darwin Hebdo dans le « carré Bossuet » du cimetière.

      PS : Quand on est un dhimmi comme vous, on ne traite pas les autres de « pétochards ». Surtout quand on commente de manière anonyme.

      Supprimer
  5. Ce ne sont pas des gens courageux, ce sont des cons. Quand il faudra tenir un fusil on verra s'il y aura autant de monde. Ils font les beaux à marcher parce que c'est la seule chose qu'ils sont capables de faire, ça n'ira pas plus loin. Ils comptent arrêter les terroristes en faisant des marches... C'est sûr en face ils doivent flipper! Les bobos sont le poison de la France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien vas-y mon grand, commence, va prendre un fusil, montre nous. Va buter du musulman, fais toi plaisir.
      Tu es ridicule. Je ne comprends pas les gens comme toi, en fait tu t'inventes des histoires car tu ne connais rien. Sors de chez toi, ouvres toi aux autres, tu vas voir comme c'est bon d'avoir la foi en son prochain. Cette marche était belle car on y sentait une grande sérénité, n'en déplaise aux cons on a pas senti le besoin de fusils.

      Supprimer
    2. bang bang t'es mort

      Supprimer
  6. Je n'ai pas été aux rassemblements. En effet, je ne suis pas raciste, donc je ne vais pas dans les endroits où l'on ne voit pas un seul arabe.

    RépondreSupprimer
  7. En 2009, coulibaly a eu droit a une interview sur le parisien... c'est sur le "blog de la resistance", m. coulibaly devait rencontrer Sarkosy!. (l'article date du 09.01.2015)

    On trouvera sur le meme site une vidéo non floutée, d'origine US, ou il apparait clairement que le flic n'a pas été atteint par le terroriste, il est décédé peu apres le premier impact.

    RépondreSupprimer
  8. J'écoute BFM radio. Il aura suffit de quatre jours pour que l'accusé n°1 devienne le FN. Vraiment, je tire mon chapeau !

    RépondreSupprimer
  9. L'instinct grégaire est puissant chez tous les naïfs du monde cher Tonio. A Londres, il y a eu aussi quelques marches, composées bien évidemment de ce qui peut rester de l'Angleterre blanche... Ne pas voir un Pakistanais ou un Arabe dans une rue de Londres, lol, ça fait un choc...
    Et puis n'oubliez jamais les intérêts politicards derrière, Cameron n'est pas en odeur de sainteté non plus chez lui, puis il y a des armes à vendre aussi, les lobbies sont là pour le rappeler, une petite intervention en Syrie dans les mois qui viennent, ça ne vous tente pas ?
    Je vais juste ajouter cela, 3 millions de personnes (là tout le monde est d'accord sur les chiffres bizarrement) qui défilent sur 66, ça représente finalement à mon avis ce qu'il reste de l'électorat dur de la gauche en France, peu ou prou.
    Mes amis de gauche y sont allés mais AUCUN de mes amis de droite, refusant simplement la récupération de Hollande ou n'ayant rien à voir avec les trotskystes de CH. Du côté des Maghrébins d'origine, c'était NIET, pas possible de défiler pour des blasphémateurs, ce qui a le mérite d'être honnête, ils assument. Là on parle en plus de la ville, parce qu'à la campagne, les gens n'en ont rien à foutre de Charlie Hebdo et des "parigots".
    Une analyse sociologique des gens qui ont défilé m'amuserait beaucoup, peut-être que quelqu'un s'y collera...

    RépondreSupprimer
  10. Il n'y a rien à faire. Les commentaires des trolls ici le prouvent.

    Leur cerveau (si, si ils en ont un) est simplement câblé différemment du nôtre.

    On nage dans l'absurde. Pensez au tableau "Ceci n'est pas une pipe". C'est la même chose.

    Le type se fait voler, violer, assassiner.. Il réplique "il faut améliorer l'éducation, ce n'est pas une guerre, je vais allumer une bougie, imprimer un t-shirt, écrire des tweets et organiser une marche blanche, vous allez voir ce que vous allez voir".

    Voilà la synthèse. ;-)

    Il convient donc de distancier. Se distancier. Sinon tu vas devenir fou Tonio.

    Moi j'ai choisi : asie du sud est. 10 000 bornes entre moi et les cons. C'est suffisant.

    Et je ris en les voyant s'agiter dans le grand bassin, ne sachant pas nager, et précipitant ainsi leur mort.

    Nous avons raison. Ils ont tord. L'histoire tranchera.

    RépondreSupprimer
  11. content de te revoir en action discotonio.Je pense:1) qu'il ne faut pas surréagir aux infos distillées comme un poison par tous les médias 2)qu'il ne faut rien attendre de la classe politique actuelle 3)qu'il ne faut rien attendre d'une manif.Notre pays part en couilles a cause du clientélisme et des dégats économiques qui en découlent pas a cause du reste.Je suis convaincu que les informations distillées par les médias sont truquées et nocives,quelques exemples:pas de vidéo sur la liquidation des deux frères.Vidéo officielle expurgée de l'attaque des policiers sur la supérette.Aucune info officielle sur le nom des victimes juives.Ce que j'ai vu de la manif me laisse perplexe:manif plutot festive alors qu'on honorait des victimes,mot d'ordre débillissime(contre le terrorisme)On aurait aimé que les médias et les manifestants exhibent les caricatures et exigent une clarification sur la liberté d'expression

    RépondreSupprimer
  12. Les 4 juifs de la supérette vont se faire enterrer à ..... Jérusalem.
    Vive la France, mais lol quel sketch.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était pareil pour les gosses tués par Merah.

      Supprimer
  13. Tonio et tous tes acolytes vous n’êtes qu’une petite bande de couards dangereux et déjà fou !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne comprenez décidément rien.

      Votre barnum entre blancs n'a rien changé. Vous vous sentez forts là maintenant, mais moi je perçois à quel point tout ceci est fragile, dérisoire et pathétique.

      Mes collègues musulmans (modérés, ie des mauvais musulmans en pratique) qui rasent les murs depuis plusieurs jours, et qui savent très bien à qui ils ont affaire, eux continuent de raser les murs.

      Ils savent ce qu'il va se passer. D'autres bombes. D'autres massacres.

      Vous allez faire quoi ? Un grand barnum à chaque bombe ?

      Supprimer
    2. cf Aldo. Le Terrorisme n’a pas attendu les caricatures pour frapper . Et ce qu'il explique quand il demande c quoi notre arme secrète.

      Votre arme secrète, c le barnum ?

      Autant dire qu'on est dans la merde.

      Supprimer
    3. Face à une telle pertinence d'analyse, je dois rendre les armes. Ne rien faire est certainement la solution, mais en ce qui me concerne, je préfère faire ma part (du colibri).

      Je ne sais pas qui ne comprend rien à rien.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.