mardi 10 février 2015

Esprit es tu là ?

Comme annoncé, l'effondrement sondagier est là. Et il y en a pour s'étonner de la hausse du FN.

Comment dire...

Remettons en perspective ce qu'il s'est passé.

Depuis 30 ans, les français doivent subir une immigration de peuplement innassimilable dont personne ne veut (hormis peut-être les gôchistes qui ne seront jamais contents tant que la France ne sera pas un pays d'Afrique comme les autres). Et non contents de devoir la subir, il faut en plus aller bosser tous les jours pour payer à tous ces cas sociaux des logements gratuits, des allocs, et tout le pataquès...

Là dessus, ces gens nous crachaient déjà à la gueule et faisaient régner un climat de terreur et d'insécurité généralisée sur la France.

Mais là, depuis peu, une bonne partie d'entre eux nous a carrément déclaré la guerre.

Pif paf... Attentats, 11 janvier, défilé #jesuischarliesque creux dans lequel le pouvoir a mis le contenu sémantique qui l'arrangeait.

Et donc, les voila qui à la suite de ça nous pondent :
   "Padamalgam ! Ça a rien à voir avec l'Islam. Encore moins avec l'immigration."
   "appartheid", c'est la faute des blancs !
   "politique de peuplement" : vous allez en manger encore plus,
   durcissement de l'arsenal anti raciste,
   on a échappé de peu au racisme d'État anti blancs,
   accélération des régularisations,
   tripatouillages scolaires qui puent le vivrensemble forcé,
   accélération de la construction de mosquées (avec nos impôts en plus),
   etc etc...

Donc voila, suite à ce gigantesque crachat à la gueule du peuple par ceux qui sont responsables de cette course à l'abime (et qui veulent encore l'accélérer), j'ai envie de dire, que le FN monte, c'est très rassurant.

Ça veut quand même dire que le peuple de ce pays a encore quelques neurones fonctionnels et n'a pas encore perdu toute dignité.

9 commentaires:

  1. Mon petit doigt me dit que si l'on étudiait la part du FN depuis 35 ans en intégrant le nombre de naturalisations (plusieurs millions) qui aurait du mécaniquement faire baisser son score, en fait on se rendrait compte que la progression réelle du FN au sein du vieux peuple légitime de France est tout bonnement colossale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain.

      Le PS est devenu le parti identitaire des CPF. Y a qu'à voir ses scores dans l'immigration. L'UMP et le FN se partagent les de souche.

      Plus les années vont passer, plus les partis vont devenir des partis communautaires.

      Cf la "démocratie" en Afrique.

      Il n'y a pas de démocratie politique possible quand tu as plusieurs peuples sur un même pays. Cf Bernard Lugan.

      Supprimer
    2. Très bon argument en effet.

      Rappelons (spécial dédicace aux veaux) les chiffres OFFICIELS de l'INSEE au sujet des "naturalisations" : c'est à dire la fabrication de nouveaux "français"... avec le droit de vote.

      100 000 PAR AN.

      Tarif syndical. C'était plus avant.

      Cliquez sur le lien "série longue en bas"

      http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF02161

      1999 = 147 000
      2000 = 150 000
      2004 = 168 000

      Je suis sympa, je vous fait le total de 1995 à 2013 (18 ans) :
      2 467 000 !

      2,46 millions de gens qui sont français comme moi je suis pape, et qui peuvent voter. Comme vous.

      Ajoutons un autre facteur, ici hélas impossible à mesurer :
      -les "français" nés en France, de parents immigrés.

      On nous avait dit : les nouvelles générations s'intègrent mieux. Faux.

      Ces gens nés dans les années 80, 90... peuvent bien entendu voter. Combien sont ils à haïr la France ? A haïr les identitaires du FN ? A voter par réflexe pour la gôche frontières ouvertes ?

      Rappel 2012, le vote Hollande allait jusqu'à 80 % (!) dans les banlieues immigrées autour de Paris (Seine St Denis par exemple).

      Bref. Je l'ai dit ailleurs, mais c'est foutu. La pression migratoire continue, la natalité, les naturalisation... tout est fait pour neutraliser, ensuite dépasser et enfin écraser le vote "de souche".

      C'est de la pur arithmétique les gars.

      Supprimer
    3. Oui c'est foutu, même en coupant aujourd'hui l'immigration, la seule natalité assure à ma fille de 9 ans une burka avant la fin de sa vie.

      L'ambassade de france en algérie vient d'informer de 7 millions de franco algériens sur notre territoire... rien que l'algérie...

      Je ne comprends même pas ces histoires de double nationalité, ça devrait être interdit, mais c'est vrai que fidélité et socialopes qui nous gouvernent depuis 40 ans....

      Supprimer
    4. + 1.3 million de marocains (2008)
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Diaspora_marocaine#France
      + 668 668 tunisiens (2012)
      http://www.ote.nat.tn/fileadmin/user_upload/doc/Repartition_de_la_communaute_tunisienne_a_l_etranger__2012.pdf

      Supprimer
  2. Que l'on se fasse remplacer ou pas, de toute façon, c'est la fin de l'histoire...
    La fertilité masculine française a baissé de presque un tiers en moins de 20 ans !!
    http://www.20minutes.fr/planete/1058385-20121205-sperme-francais-perte-vitesse
    A ce rythme, dans deux ou trois générations, on ne pourra plus se reproduire. Mais c'est pas grave puisque tout le monde s'en fout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. programme de stérilisation ? C'est mieux quand il faut racker pour de la gpa et du médical

      Supprimer
  3. J'ai oublié un autre facteur.

    Pendant que l'on fabriquait 2,46 millions de nouveaux français en 18 ans... combien de français "de souche", qui votaient mettons 50-50 gauche / droite conservatrice ou droite nationale... sont morts de vieillesse dans l'intervalle ?

    La droite perdra bientôt toute possibilité de remporter la moindre élection. Ce qui explique son glissement général vers la gauche.

    L'UMP c'est le centre maintenant. Et le FN c'est le RPR.

    Voilà. C'est carré, net et clair.

    La politique suit la démographie.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.