jeudi 16 avril 2015

Le vote obligatoire, seul moyen pour la gauche en perdition de voler l'élection

La gauche ne fait plus que 35% dans l'opinion.

Et tout l'enjeu désormais, pour ces traitres sentant leur hégémonie culturelle s'effondrer, afin de continuer de forcer les français à subir leur agenda de destruction de la Nation et du peuple, c'est d'arriver à voler l'élection de 2017.

Leur seule chance, pour ça, c'est d'avoir un second tour FN / PS.

Le vote obligatoire, vue la sociologie électorale des abstentionnistes, ça va aider le FN et le PS. Bref, c'est parfait, pour l'objectif recherché.

Et on rigole bien fort du coup quand on voit tous les manipulateurs trotskystes de la gôche s'indigner de l'affreuse montée du FN...

2 commentaires:

  1. Oui, je trouve que cette volonté de rendre le vote obligatoire est étonnamment présente après de longues décennies de quasi oubli.
    Mais à qui profiterait le crime ?
    il faut regarder qui ne vote pas et ce que ce "qui" pourrait avoir envie de voter.
    au delà des assistés qui voteront pour la main susceptible de les nourrir les autres ne votent pas parce qu'ils en ont marre de tous ces clampins.
    donc ils voteront blanc et le bilan sera le même. en % relatif les candidats devraient voir leur % diminuer sachant que le candidat élu sera "blanc/nul"
    solution, il faut en plus interdire le vote "blanc/nul". elémentaire mon cher Watson.

    RépondreSupprimer
  2. Un vote de contestation pourrait se retourner contre ceux qui imposent le vote obligatoire.
    Pas certain que la gauche puisse ainsi bénéficier de cette mesure de la dernière chance.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.